L’Assemblée générale renouvelle les membres de cinq organes délibérants de l’ONU

3 novembre 2009
AG/10881

L’Assemblée générale renouvelle les membres de cinq organes délibérants de l’ONU

03/11/2009
Assemblée générale
AG/10881
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Assemblée générale                                         

Soixante-quatrième session                                 

35e séance plénière – matin

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE RENOUVELLE LES MEMBRES DE CINQ ORGANES DÉLIBÉRANTS DE L’ONU

L’Assemblée générale a procédé aujourd’hui à l’élection des membres de cinq organes délibérants de l’ONU à savoir, le Comité du programme et de la coordination (CPC), la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international (CNUDCI) et le Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE).  Elle a également nommé des membres du Comité des conférences et élu, à l’issue d’un vote, les pays qui peuvent proposer un candidat au Corps commun d’inspection (CCI).

Ont été élus au Comité du programme et de la coordination, pour un mandat de trois ans à partir du 1er  janvier 2010, les Comores, Haïti, Israël, la Fédération de Russie, la Namibie et le Venezuela.

S’agissant de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international, l’Assemblée a élu, pour un mandat de six ans à partir du 1er  janvier 2010, l’Algérie, l’Argentine, l’Australie, l’Autriche, le Brésil, le Bélarus, la Colombie, l’Espagne, les États-Unis, Fidji, le Gabon, l’Inde, Israël, l’Italie, la Jordanie, le Kenya, Maurice, le Nigéria, l’Ouganda, le Pakistan, les Philippines, la Pologne, la République islamique d’Iran, la République tchèque, la Thaïlande, la Turquie, l’Ukraine et le Venezuela.

Concernant ces deux élections, le représentant de la République islamique d’Iran a tenu à rappeler qu’il avait voté contre la candidature d’Israël.

Ont été élus au Conseil d’administration du PNUE, pour un mandat de quatre ans à partir du 1er  janvier 2010, Antigua-et-Barbuda, l’Allemagne, l’Argentine, l’Australie, la Belgique, le Brésil, le Canada, la Chine, les États-Unis, la Fédération de Russie, la France, le Gabon, l’Indonésie, le Japon, le Kenya, le Lesotho, la Malaisie, la Mauritanie, le Mozambique, le Pakistan, la République centrafricaine, la République de Corée, la République-Unie de Tanzanie, la République tchèque, la Roumanie, la Suisse, l’Uruguay, Trinidad-et-Tobago, et la Zambie.  La Hongrie a été élue en remplacement du Bélarus qui a renoncé à son siège.

Après consultations avec les Groupes régionaux, le Président de l’Assemblée générale a nommé au Comité des conférences, pour un mandat de trois ans commençant le 1er  janvier 2010, la Côte d’Ivoire, l’Allemagne et la République arabe syrienne.  Le Président poursuivra ses consultations avec les Groupes des États d’Afrique, d’Europe orientale et d’Amérique latine et des Caraïbes pour pouvoir les autres sièges vacants du Comité.

Enfin, les Groupes régionaux ont proposé comme pays pouvant proposer un candidat au Corps commun d’inspection le Sénégal et la Hongrie.  Pour les deux sièges du Groupe des pays d’Europe occidentale et autres États, la Turquie et la France ont été élues respectivement par 146 et 117 voix pour, à l’issue d’un vote qui les opposait à l’Espagne.

L’Assemblée générale poursuivra ses travaux demain à partir de 10 heures, avec l’examen du rapport de la mission d’établissement des faits sur le conflit à Gaza, dit « rapport Goldstone ».

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.