L’Assemblée ajoute huit points à son ordre du jour dont « le développement agricole et la sécurité alimentaire et la santé dans le monde et la politique étrangère »

18 septembre 2009
AG/10859

L’Assemblée ajoute huit points à son ordre du jour dont « le développement agricole et la sécurité alimentaire et la santé dans le monde et la politique étrangère »

18/09/2009
Assemblée générale
AG/10859
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Assemblée générale

Soixante-quatrième session

2e séance plénière – matin

L’ASSEMBLÉE AJOUTE HUIT POINTS À SON ORDRE DU JOUR DONT « LE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE ET LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET LA SANTÉ DANS LE MONDE ET LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE  »

L’Assemblée générale a adopté, ce matin, l’ordre du jour* de sa soixante-quatrième session et y a ajouté huit nouveaux points dont « le développement agricole et la sécurité alimentaire », et « la santé dans le monde et la politique étrangère » qu’elle examinera en plénière.

Suivant les recommandations de son Bureau, l’Assemblée se penchera sur plus de 160 points pendant la partie principale de ses travaux qui devraient se conclure le 15 décembre, après le débat général prévu, du 23 au 28 septembre.

Parmi les nouveaux points, l’Assemblée examinera également les questions liées à la coopération entre l’ONU et l’Organisation de Shanghai pour la coopération, ainsi qu’à l’Organisation du Traité de sécurité collective.

Elle se prononcera aussi sur l’octroi du statut d’observateur à la Commission internationale humanitaire d’établissement des faits, au Comité international olympique et à la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs. 

L’Assemblée reviendra sur l’octroi du statut d’observateur au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, dont elle avait reporté l’examen lors de la précédente session.  Le « soixante-cinquième anniversaire de la Seconde Guerre mondiale » a aussi été inscrit comme nouveau point à l’ordre du jour de cette soixante-quatrième session.

L’Assemblée a en revanche décidé de reporter à une date qu’elle n’a pas précisée, l’examen du point intitulé « Question de l’île comorienne de Mayotte ».  La « Question des îles malgaches Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India » se verra inscrite, quant à elle, à l’ordre du jour provisoire de la soixante-cinquième session.

L’Assemblée a également approuvé la répartition des points entre ses six Grandes Commissions.  Son Président, M. Ali Abdussalam Treki de la Libye, a notamment précisé que la Troisième Commission serait saisie du rapport du Conseil des droits de l’homme, fait dûment noté par le représentant de Cuba.

M. Treki a aussi indiqué que le Saint-Siège et la Palestine participeront aux travaux de la soixante-quatrième session en leur qualité d’observateurs.

Selon le programme de travail, la Commission des questions de désarmement et de sécurité internationale (Première Commission) devrait achever ses travaux le mardi 3 novembre; suivie de la Commission des questions politiques spéciales et de la décolonisation (Quatrième Commission) et de la Commission juridique (Sixième Commission) qui devraient clore leurs travaux respectivement le mercredi 11 novembre et le jeudi 12 novembre.

Les travaux de la Commission des questions sociales, humanitaires et culturelles (Troisième Commission) et de la Commission des questions économiques et financières (Deuxième Commission) devraient s’achever le mardi 24 novembre.  La Commission des questions administratives et budgétaires (Cinquième Commission) fermerait quant à elle ses portes le vendredi 11 décembre au plus tard.

L’Assemblée générale a prévu de clôturer les travaux de sa présente session le 13 septembre 2010.  Son débat général commencera mercredi 23 septembre, à partir de 9 heures.

* A/64/250  

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.