DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR L’IRAQ ET LE KOWEÏT

25 juin 2008
SC/9375-IK/591

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR L’IRAQ ET LE KOWEÏT

25/06/2008
Conseil de sécurité
SC/9375 IK/591
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR L’IRAQ ET LE KOWEÏT

On trouvera ci-après le texte intégral de la déclaration faite à la presse aujourd’hui par le Président du Conseil de Sécurité, M. Alejandro D. Wolff (États-Unis), concernant l’Iraq et le Koweït:

Les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé de l’Ambassadeur Gennady Tarasov, Coordonnateur de haut niveau du Secrétaire général, sur le vingt-sixième rapport du Secrétaire général présenté en application du paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil.

Les membres du Conseil ont rendu hommage à feu l’Ambassadeur Youli Vorontsov et félicité M. Tarasov (Fédération de Russie) d’avoir été nommé Coordonnateur de haut niveau.  Ils l’ont assuré de leur soutien à l’action et aux efforts qu’il déployait pour faciliter la recherche d’un règlement.

Les membres du Conseil ont noté que le nombre total de dépouilles mortelles formellement identifiées par les autorités koweïtiennes était en augmentation par rapport au nombre annoncé lors du dernier rapport et nourrissaient des espoirs concernant les progrès qui pouvaient être faits en vue du rapatriement des dépouilles.  Ils ont adressé de nouveau leurs plus profondes condoléances aux membres de toutes les familles des victimes.

Les membres du Conseil ont regretté qu’aucun nouveau progrès n’avait été fait au sujet de la question de savoir ce qui était advenu des archives nationales du Koweït.  Ils ont joint leur voix à celle du Secrétaire général, qui a appelé les gouvernements et les personnes qui pourraient savoir où se trouvent ces documents ou qui possèderaient des informations à ce sujet à apporter leur aide.

Les membres du Conseil ont réitéré leur appui au Comité international de la Croix-Rouge et à la Commission tripartite et sa Sous-Commission technique pour leurs utiles travaux et se sont joints à l’appel qui a été lancé à toutes les parties pour qu’elles redoublent d’effort afin d’obtenir des résultats sans tarder.

Les membres du Conseil se sont félicités que le Secrétaire général ait fait observer que le Gouvernement iraquien s’était montré sensible à la question, avait fait preuve de compréhension et avait manifesté sa sincère intention d’aider à résoudre les cas non encore réglés.  Ils se sont dits convaincus que toutes les parties, en particulier l’Iraq et le Koweït, pourraient œuvrer à arrêter des arrangements constructifs qui permettent d’apporter une solution satisfaisante à toutes les questions non réglées relevant du mandat du Coordonateur de haut niveau.

Les membres du Conseil se sont félicités que le Gouvernement iraquien ait officiellement invité l’Ambassadeur Tarasov en Iraq pour poursuivre le dialogue sur les questions en suspens, un progrès rapide sur ces questions pouvant permettre de cimenter les relations à présent amicales qu’entretiennent l’Iraq et le Koweït.

Les membres du Conseil étaient convenus de continuer de suivre les progrès qui seraient accomplis et de garder à l’étude le mandat de l’Ambassadeur Tarasov.  À cet égard, ils attendaient avec intérêt le rapport de synthèse que le Secrétaire général devait leur remettre à l’issue des 12 mois suivant la nomination de M. Tarasov et qui devait comporter une évaluation des progrès qui auront été accomplis pendant cette période et de ceux qui pourraient l’être à l’avenir et indiquer les conditions à réunir et la période de temps nécessaires pour que le mandat puisse être rempli.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.