L’ASSEMBLÉE ADOPTE UN TEXTE SUR LE SPORT AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PAIX

23 Juillet 2008
AG/10732

L’ASSEMBLÉE ADOPTE UN TEXTE SUR LE SPORT AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PAIX

23/07/2008
Assemblée générale
AG/10732
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Assemblée générale

Soixante-deuxième session

115e séance plénière – matin

L’ASSEMBLÉE ADOPTE UN TEXTE SUR LE SPORT AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PAIX

L’Assemblée générale a adopté ce matin, sans vote, une résolution* sur le sport en tant que moyen de promouvoir l’éducation, la santé, le développement et la paix.  Elle a également procédé à l’élection d’un des 29 membres du Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE).

Par le texte que les États Membres ont approuvé, l’Assemblée prie le Secrétaire général de lui rendre compte à sa soixante-troisième session des progrès enregistrés aux niveaux national, régional et international pour encourager les politiques et les pratiques optimales liées au sport au service du développement et de la paix.  En outre, dans le préambule de ce texte, l’Assemblée se félicite de la décision du Secrétaire général de renouveler le mandat du Conseiller spécial du Secrétaire général pour le sport au service du développement et de la paix ainsi que de créer un fonds d’affectation pour le sport au service du développement et de la paix.

Présentant ce texte au nom de sa délégation ainsi que de celles de Monaco, de la Fédération de Russie et de la Suisse, le Représentant permanent du Chili, M. Heraldo Muñoz, a déclaré que le sport constituait un moyen privilégié et efficace pour promouvoir la paix et le développement.  Il a aspiré à la création d’une « culture mondiale du sport et de l’éducation physique », à laquelle participerait toute la société, afin de contribuer à l’édification d’un monde plus sain et plus tolérant.  Ce texte, a-t-il rappelé, est présenté au moment où deux évènements importants se tiendront bientôt, les Jeux olympiques de Beijing, en août, et la coupe du monde féminine de football des moins de 20 ans de la Fédération internationale de football (FIFA), en novembre au Chili.

Avant l’adoption du texte, le représentant de la Bolivie a appelé au respect du caractère universel du sport.  Il ne faut pas empêcher la pratique du sport pour des questions d’ordre géographique, a-t-il insisté, en rappelant que la FIFA souhaitait interdire les rencontres de football dans les villes situées en altitude.

Par ailleurs, conformément au paragraphe 16 de sa décision 34/401 dispensant du vote à bulletin secret pour pourvoir un siège vacant au sein d’un organe subsidiaire, l’Assemblée générale a élu la République de Serbie en tant que membre du Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour l’environnement, pour un mandat de trois ans, prenant effet le 1er janvier 2009 et s’achevant le 31 décembre 2011.

Le 15 novembre 2007, l’Assemblée avait procédé à l’élection des 29 membres de ce Conseil d’administration.  Toutefois, la délégation de la Hongrie a indiqué** que, conformément au système de roulement convenu au sein du Groupe des États d’Europe orientale pour la composition du Conseil d’administration du PNUE, elle renonçait à son siège en faveur de la Serbie, à partir du 31 décembre 2008 et pour la période restante de son mandat.

La prochaine réunion de l’Assemblée générale sera annoncée dans le Journal des Nations Unies.

* A/62/L.46

** A/62/905

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.