RENDONS HOMMAGE AUX MILLIONS DE VOLONTAIRES QUI, CHAQUE JOUR À TRAVERS LE MONDE, CONTRIBUENT À BÂTIR UN AVENIR MEILLEUR, DÉCLARE BAN KI-MOON

29 novembre 2007
SG/SM/11304 - OBV/672

RENDONS HOMMAGE AUX MILLIONS DE VOLONTAIRES QUI, CHAQUE JOUR À TRAVERS LE MONDE, CONTRIBUENT À BÂTIR UN AVENIR MEILLEUR, DÉCLARE BAN KI-MOON

29/11/2007
Secrétaire général
SG/SM/11304
OBV/672
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

RENDONS HOMMAGE AUX MILLIONS DE VOLONTAIRES QUI, CHAQUE JOUR À TRAVERS LE MONDE, CONTRIBUENT À BÂTIR UN AVENIR MEILLEUR, DÉCLARE BAN KI-MOON


On trouvera, ci-après, le texte intégral du message du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée internationale des volontaires, le 5 décembre 2007:


Les défis auxquels notre monde est confronté sont immenses et complexes, qu’il s’agisse de régler des conflits et d’instaurer la paix, ou de réduire la pauvreté et d’atteindre les autres objectifs du Millénaire pour le développement.  Pour les relever, nous devons tous –les gouvernements, les organisations internationales, le secteur privé et la société civile au sens le plus large– joindre nos forces.  Les volontaires jouent un rôle essentiel dans cette entreprise, mais la remarquable contribution qu’ils apportent dans le monde entier n’est pas appréciée à sa juste valeur.


Le volontariat existe dans toutes les cultures et dans toutes les sociétés.  Source essentielle de force, de résilience, de solidarité et de cohésion sociale, il peut contribuer au progrès social en favorisant le développement de sociétés ouvertes, respectueuses de la diversité et de l’égalité et autorisant la participation de chacun.  C’est là un avantage capital pour atteindre les trois grands objectifs que l’Organisation des Nations Unies s’est fixés –promouvoir la paix et la sécurité, stimuler le développement et protéger les droits de l’homme et la dignité humaine– et c’est pourquoi chaque organisme des Nations Unies tire parti de l’esprit du volontariat, y compris dans le cadre du Programme des Volontaires des Nations Unies, pour élargir la portée de ses activités.


Le volontariat est également primordial dans l’action qui est menée à l’échelle mondiale pour remédier aux changements climatiques qui compromettent sérieusement nos possibilités d’atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement.  Aujourd’hui, à Bali, des représentants des gouvernements participent à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, qui revêt une importance historique.  Ils espèrent s’entendre sur les moyens de sauver notre planète des effets du réchauffement climatique mais même eux ne peuvent espérer y parvenir seuls.  Il faut, partout dans le monde, des hommes et des femmes pour pouvoir relever ce défi et aider les populations à atténuer les effets des changements climatiques et à s’y adapter.  Le volontariat est également indispensable pour concevoir à l’échelon local des moyens d’assurer un développement économique durable et pour renforcer les capacités de préparation aux catastrophes naturelles et d’intervention en cas de catastrophe.


En cette Journée internationale des volontaires, reconnaissons que le volontariat a le pouvoir de promouvoir la paix et le développement dans le monde et rendons hommage aux millions de personnes qui, chaque jour, à leur façon, offrent leur temps, leur ingéniosité, leur solidarité et leur créativité pour contribuer à bâtir un avenir meilleur et plus viable.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.