BAN KI-MOON SE DIT HORRIFIÉ PAR L’ATTENTAT TERRORISTE PERPÉTRÉ DANS LE NORD DE L’IRAQ ET APPELLE DE NOUVEAU LES DIRIGEANTS IRAQUIENS AU DIALOGUE

9 Juillet 2007
SG/SM/11083-IK/574

BAN KI-MOON SE DIT HORRIFIÉ PAR L’ATTENTAT TERRORISTE PERPÉTRÉ DANS LE NORD DE L’IRAQ ET APPELLE DE NOUVEAU LES DIRIGEANTS IRAQUIENS AU DIALOGUE

09/07/2007
Secrétaire général
SG/SM/11083 IK/574
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON SE DIT HORRIFIÉ PAR L’ATTENTAT TERRORISTE PERPÉTRÉ DANS LE NORD DE L’IRAQ ET APPELLE DE NOUVEAU LES DIRIGEANTS IRAQUIENS AU DIALOGUE

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par la Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général est horrifié par l’attentat à la bombe qui a été perpétré, samedi matin à une heure de forte affluence, sur le marché d’Amirli, dans le nord de l’Iraq, et qui a fait 130 morts et plus de 240 blessés, dont de nombreux sont dans un état grave.

Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus fermes ces actes de haine visant des civils innocents.  Il adresse ses condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Secrétaire général exhorte de nouveau tous les dirigeants iraquiens à œuvrer ensemble pour mettre fin à la violence et à s’engager dans un véritable dialogue politique dans l’espoir de construire un Iraq stable et pacifique.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.