LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SE DÉCLARE CHOQUÉ PAR L’ATTENTAT TERRORISTE PERPÉTRÉ AU YÉMEN ET RÉITÈRE QU’AUCUNE CAUSE NE PEUT JUSTIFIER DE TELS ACTES

2 Juillet 2007
SG/SM/11074

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SE DÉCLARE CHOQUÉ PAR L’ATTENTAT TERRORISTE PERPÉTRÉ AU YÉMEN ET RÉITÈRE QU’AUCUNE CAUSE NE PEUT JUSTIFIER DE TELS ACTES

02/07/2007
Secrétaire général
SG/SM/11074
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SE DÉCLARE CHOQUÉ PAR L’ATTENTAT TERRORISTE PERPÉTRÉ AU YÉMEN ET RÉITÈRE QU’AUCUNE CAUSE NE PEUT JUSTIFIER DE TELS ACTES

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par la Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon : 

Le Secrétaire général est choqué par la mort de sept touristes espagnols et de deux Yéménites, lors d’un attentat-suicide à la bombe perpétré près d’un site archéologique de la province de Marib au Yémen, et qui a aussi blessé huit autres personnes.  Le Secrétaire général condamne fermement cette attaque terroriste et réitère qu’aucune cause ne peut justifier de tels actes de violence indiscriminée contre des civils.  Il présente ses sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu’au Gouvernement et au peuple des deux pays.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.