DÉCLARATION DU QUATUOR

19 Juillet 2007
SG/2130

DÉCLARATION DU QUATUOR

19/07/2007
Secrétaire général
SG/2130
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

D ÉCLARATION DU QUATUOR

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Quatuor (Nations Unies, Fédération de Russie, États-Unis et Union européenne):

Les principaux responsables du Quatuor – le Ministre russe des affaires étrangères, Sergei Lavrov, la Secrétaire d’État des États-Unis, Condoleezza Rice, le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Ban Ki-moon, le Haut Représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité, Javier Solana, le Ministre portugais des affaires étrangères, Luis Amado, et le Commissaire européen aux relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner – se sont réunis aujourd’hui au Portugal pour examiner la situation au Moyen-Orient. Le représentant du Quatuor, Tony Blair, s’est joint à eux.

Le Quatuor a réaffirmé son engagement de mettre fin au conflit israélo-palestinien et de s’employer à jeter la base en vue de l’établissement d’un État palestinien indépendant, démocratique et viable, vivant côte à côte avec Israël dans la paix et la sécurité, afin de s’acheminer vers une paix globale, juste et durable au Moyen-Orient, comme prévu dans la Feuille de route et dans les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Le Quatuor a pris note avec satisfaction de la déclaration du 16 juillet du Président Bush par laquelle celui-ci a renouvelé l’engagement des États-Unis vis-à-vis d’une solution négociée prévoyant l’existence de deux États, et a appuyé l’appel lancé par le Président Bush en vue de la tenue d’une réunion internationale en automne. Le Quatuor attend avec intérêt les consultations préparatoires à la réunion. Le Quatuor est convaincu qu’une telle réunion devrait fournir un appui diplomatique aux parties dans leurs discussions et négociations bilatérales et permettre de progresser sur la voie de la mise en place d’un État palestinien.

Le Quatuor a noté avec satisfaction que Tony Blair avait accepté d’être son représentant et a discuté avec lui de la tâche urgente qui l’attend. Notant l’importance cruciale de la réforme, du développement économique et du renforcement des capacités institutionnelles pour l’établissement en Cisjordanie et à Gaza d’un État palestinien stable et prospère qui unisse tous les Palestiniens et vive dans la paix et la sécurité avec Israël et ses autres voisins, le Quatuor a engagé les parties et tous les États de la région à coopérer étroitement avec M. Blair et a encouragé la communauté internationale à appuyer vigoureusement ses efforts, notamment la réunion d’un comité ad hoc de liaison en automne.

Le Quatuor a exprimé son appui au Gouvernement de l’Autorité palestinienne dirigé par Salam Fayyad, qui est attaché au programme politique du Président Abbas reflétant les principes du Quatuor du 30 janvier 2006. Le Quatuor a encouragé la fourniture directe et rapide d’une assistance financière et d’autres formes d’aide au Gouvernement de l’Autorité palestinienne pour contribuer à la réforme, à la protection et au renforcement des institutions et des infrastructures palestiniennes vitales et défendre l’état de droit.

Le Quatuor s’est félicité de la reprise des entretiens bilatéraux entre le Premier Ministre Olmert et le Président Abbas et a exprimé son appui aux mesures prises par le Gouvernement israélien, notamment la reprise des transferts des revenus fiscaux et douaniers et la décision de libérer des prisonniers palestiniens. Le Quatuor a encouragé la poursuite du dialogue bilatéral et de la coopération, notamment sur l’horizon politique qui constitue le cadre nécessaire pour aller de l’avant. Il a engagé les deux parties à s’employer sans tarder à exécuter les engagements qu’ils ont pris précédemment et à renforcer la confiance.

Considérant l’importance continue de l’Initiative de paix arabe, le Quatuor attend avec intérêt la visite que des représentants de la Ligue arabe doivent effectuer en Israël pour en discuter. Le Quatuor a exprimé son appui à la poursuite d’un dialogue élargi entre Israël et les États arabes. Il espère qu’une réunion aura lieu à une date rapprochée avec les États arabes pour donner suite à la réunion de mai tenue à Charm el-Cheikh.

Le Quatuor a mis l’accent sur la nécessité de trouver des moyens de soutenir l’activité économique palestinienne et l’importance de créer des conditions qui permettent la pleine mise en œuvre de l’Accord régissant les déplacements et le passage, eu égard en particulier à l’impact des passages sur l’économie palestinienne et la vie quotidienne des Palestiniens. Le Quatuor a encouragé les deux parties à respecter les obligations que leur confère la Feuille de route, notamment en ce qui concerne l’arrêt de l’expansion des colonies de peuplement et le retrait des postes avancés non autorisés, et la fin de la violence et de la terreur. Le Quatuor s’est déclaré profondément préoccupé par la situation humanitaire à Gaza et a reconnu l’importance de la poursuite de la fourniture de secours et d’une assistance humanitaire.

Le Quatuor a décidé de continuer à tenir des consultations périodiques sur l’évolution de la situation et de se réunir de nouveau en septembre pour faire le bilan de la situation, entendre les propositions de M. Blair concernant sa stratégie pour le programme économique et institutionnel, et discuter de la voie à suivre.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.