DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA SITUATION ENTRE L’IRAQ ET LE KOWEÏT

6 juin 2007
SC/9035-IK/573

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA SITUATION ENTRE L’IRAQ ET LE KOWEÏT

06/6/2007
Conseil de sécurité
SC/9035
IK/573
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA SITUATION ENTRE  L’IRAQ ET LE KOWEÏT


Vous trouverez ci-après la déclaration faite à la presse, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité, Johan Verbeke (Belgique), sur la situation entre l’Iraq et le Koweït:


Le 6 juin, les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé du Coordonnateur de haut niveau nommé par le Secrétaire général, l’Ambassadeur Yuli Vorontsov, sur le vingt-quatrième rapport du Secrétaire général établi en application du paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil de sécurité. Ils ont exprimé leur soutien sans réserve à l’action de l’Ambassadeur Vorontsov et aux efforts qu’il continue de déployer dans l’exécution de son mandat.


Les membres du Conseil de sécurité ont approuvé les opinions exprimées par le Secrétaire général dans son rapport et fermement condamné les exécutions de Koweïtiens et de nationaux de pays tiers auxquelles a procédé l’ancien régime iraquien en violation des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Ils sont convenus que les responsables de ces crimes odieux devraient être traduits en justice.


Les membres du Conseil ont de nouveau présenté leurs très sincères condoléances à toutes les familles de celles des personnes disparues qui ont pu être identifiées. Ils ont pris note de ce que de nouvelles dépouilles mortelles ont pu être formellement identifiées et que d’autres ont pu être rapatriées du Koweït en Iraq. Ils ont aussi déclaré qu’ils gardaient à l’esprit la situation tragique des familles des personnes disparues qui n’ont pas encore été retrouvées.


Les membres du Conseil ont souligné l’importance des travaux du Comité international de la Croix-Rouge, de la Commission tripartite et de son sous-comité technique. Ils ont noté que le plan d’action de la Commission tripartite visant à reprendre les activités sur le terrain en Iraq est en cours d’exécution.


Les membres du Conseil se sont félicités de l’active coopération qui existe entre le Gouvernement iraquien, le Gouvernement koweïtien et les autres membres de la Commission tripartite, notamment sous la forme d’une assistance réciproque. Ils se sont dits convaincus que toutes les parties, en particulier l’Iraq et le Koweït, pouvaient travailler ensemble à la recherche d’une issue satisfaisante à toutes les questions humanitaires encore non réglées qui relèvent du mandat de l’Ambassadeur Vorontsov.


Les membres du Conseil ont exprimé leur gratitude au Gouvernement du Royaume hachémite de Jordanie d’avoir facilité les travaux de la mission koweïto-iraquienne qui s’est rendue à Amman du 13 au 15 mai.


Les membres du Conseil ont noté avec regret qu’aucun nouveau progrès n’avait été réalisé dans la recherche des archives nationales manquantes du Koweït.


Les membres du Conseil ont décidé de garder à l’examen le mandat de l’Ambassadeur Vorontsov et rappelé que l’Iraq est toujours tenu de s’acquitter des obligations internationales que met à sa charge le paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil de sécurité.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.