DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA SOMALIE

2 février 2007
SC/8947-AFR/1495

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA SOMALIE

2 février 2007
Conseil de sécurité
SC/8947 AFR/1495
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA SOMALIE

Vous trouverez ci-après la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, Peter Burian (Slovaquie), sur la Somalie:

Les membres du Conseil de sécurité ont reçu une lettre émanant du Représentant du Président de l’Union africaine alors en fonctions faisant part de l’intention de celle-ci de déployer une mission de soutien à la paix en Somalie.

Les membres du Conseil se sont félicités de l’intention de l’Union africaine de mettre en place une telle mission, et ont souligné qu’elle devait être déployée d’urgence afin d’aider à instaurer les conditions nécessaires au retrait de toutes les autres forces étrangères de Somalie et à la levée des mesures de sécurité actuellement en vigueur.

Les membres du Conseil ont souligné que la Somalie avait besoin d’institutions largement représentatives et d’un processus politique sans exclusive, ainsi que le prévoit la Charte fédérale, pour étayer la stabilité, la paix et la réconciliation dans le pays.

À cet égard, les membres du Conseil se sont réjouis de l’annonce par le Président Yusuf de son intention de convoquer sous peu un Congrès de la réconciliation nationale pour promouvoir la réconciliation nationale, et ont appuyé cette initiative.

Les membres du Conseil ont encouragé les États membres de l’Union africaine à contribuer à une mission de soutien à la paix, ont appelé la communauté internationale à fournir une assistance et ont souligné leur intention de revoir le mandat énoncé dans la résolution 1725 (2006).

Les membres du Conseil se sont félicités de l’appui que le Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies a apporté jusqu’à présent à l’Union africaine quant à la mission envisagée, et l’a encouragé à continuer de fournir tout l’appui possible dans la limite de ses capacités.

Les membres du Conseil se sont dits favorables au déploiement d’une mission d’évaluation technique des Nations Unies chargée de faire des recommandations au Conseil quant aux besoins futurs de la Somalie en matière de sécurité.

Les membres du Conseil ont exprimé leur profonde préoccupation face à la situation humanitaire en Somalie, ont exigé que toutes les parties en présence en Somalie garantissent l’accès des secours humanitaires partout et sans entraves et ont exhorté la communauté internationale à continuer de fournir une assistance humanitaire au pays.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.