LE COMITÉ POUR L’ÉLIMINATION DE LA DISCRIMINATION À L’ÉGARD DES FEMMES COMMENCE SES TRAVAUX LE 23 JUILLET PAR LA CÉLÉBRATION DE SON 25ÈME ANNIVERSAIRE

20 Juillet 2007
FEM/1635

LE COMITÉ POUR L’ÉLIMINATION DE LA DISCRIMINATION À L’ÉGARD DES FEMMES COMMENCE SES TRAVAUX LE 23 JUILLET PAR LA CÉLÉBRATION DE SON 25ÈME ANNIVERSAIRE

20 juillet 2007
Assemblée générale
FEM/1635
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Communiqué de base

LE COMITÉ POUR L’ÉLIMINATION DE LA DISCRIMINATION À L’ÉGARD DES FEMMES COMMENCE SES TRAVAUX LE 23 JUILLET PAR LA CÉLÉBRATION DE SON 25ÈME ANNIVERSAIRE

New York, 20 juillet 2007 – Le Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes célèbrera, le 25 juillet prochain, son 25ème anniversaire, en présence de la Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Louise Arbour, et de la Conseillère spéciale pour la parité des sexes et la promotion de la femme, Rachel Mayanja.

Au cours de cette session de trois semaines, qui devrait s’achever le 10 août, le Comité examinera les rapports initiaux des îles Cook et les rapports périodiques des quatorze pays suivants : Belize, Brésil, Estonie, Guinée, Honduras, Hongrie, Indonésie, Jordanie, Kenya, Liechtenstein, Nouvelle-Zélande, Norvège, République de Corée et Singapour.

Les deux premières semaines des travaux seront consacrées à un « dialogue constructif » entre les experts du Comité et les 14 États parties dont les rapports seront à l’examen.  Les experts se réuniront en séances officieuses, au cours de la troisième semaine, pour formuler leurs recommandations à partir des progrès enregistrés et des faiblesses identifiées dans chaque État partie à la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes.    

Les commentaires du Comité seront disponibles sur le site Web dont l’adresse est: www.un.org/womenwatch/daw/cedaw/39sess.htm avant d’être incorporés dans le rapport que le Comité soumettra à l’approbation de l’Assemblée générale. 

Composé de 23 experts siégeant à titre individuel, le Comité a été créé pour suivre la mise en œuvre de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes.  La Convention, qui a été adoptée en 1979, est entrée en vigueur en 1981.  Elle compte désormais 185 États parties qui sont tenus de présenter des rapports au Comité.

Parmi ces États parties, 88 (quatre-vingt-huit) sont également parties au Protocole additionnel de la Convention qui fournit un mécanisme de plainte par lequel toute femme ou groupe de femmes peut saisir le Comité d’un cas de violations de ses droits.  Le Protocole permet aussi au Comité de mener des enquêtes sur de possibles violations graves ou systématiques des droits des femmes.

Le Comité invite aussi des représentants nationaux et internationaux d’ONG à lui présenter des rapports sur les États parties à l’examen.  Cette année, les représentants des ONG s’adresseront directement au Comité, les 23 et 30 juillet.  Les informations sur les ONG présentes sont disponibles sur le site Web dont l’adresse est www.un.org/womenwatch/daw/cedaw/NGO information note CEDAW.pdf

L’ordre du jour provisoire du Comité se trouve sur le site à l’adresse www.un.org/womenwatch/daw/cedaw/30sess.htm

Pour obtenir des informations supplémentaires, veuillez contacter Ellen McGuffie, du Département de l’information, au numéro de téléphone 1-212-963-0499.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.