L’ECOSOC RECOMMANDE À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE D’ADOPTER L’INSTRUMENT JURIDIQUEMENT NON CONTRAIGNANT CONCERNANT TOUS LES TYPES DE FORÊTS

17 octobre 2007
ECOSOC/6312

L’ECOSOC RECOMMANDE À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE D’ADOPTER L’INSTRUMENT JURIDIQUEMENT NON CONTRAIGNANT CONCERNANT TOUS LES TYPES DE FORÊTS

17/10/2007
Conseil économique et social
ECOSOC/6312
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil économique et social

Reprise de la session de fond de 2007

49e séance - matin                                         

L’ECOSOC RECOMMANDE À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE D’ADOPTER L’INSTRUMENT JURIDIQUEMENT NON CONTRAIGNANT CONCERNANT TOUS LES TYPES DE FORÊTS

Le Conseil économique et social (ECOSOC) a recommandé* ce matin à l’Assemblée générale d’adopter, à sa soixante-deuxième session, l’instrument juridiquement non contraignant concernant tous les types de forêts.  Cet instrument avait déjà été adopté par le Forum des Nations Unies sur les forêts (FNUF) en mars dernier.  Il est stipulé dans ses principes qu’il est d’application volontaire et que chaque État est responsable de la gestion durable de ses forêts et de l’application de son droit forestier.  La coopération internationale, notamment l’appui financier, le transfert de technologies, le renforcement des capacités et l’éducation, joue un rôle essentiel de catalyseur en appuyant les efforts déployés par tous les pays, en particulier les pays en développement et les pays en transition, pour réaliser une gestion durable des forêts, est-il mentionné dans l’instrument.

L’adoption du projet de résolution de l’instrument juridiquement non contraignant a été faite par les membres du Conseil après l’adoption d’un amendement** à cette résolution.  L’amendement invite l’Assemblée à envisager les moyens de renforcer le Secrétariat du Forum des Nations Unies sur les forêts dans la limite des ressources existantes.

Le représentant du Brésil a déclaré que sa délégation déplorait le manque d’appui financier dont souffre le FNUF.  Il a souligné que le Forum devait pouvoir bénéficier de ressources financières et technologiques excédant largement les ressources budgétaires actuelles.  S’exprimant au nom de l’Union européenne, le représentant du Portugal a pour sa part estimé que le renforcement des capacités du Secrétariat devait s’effectuer dans la limite des ressources du Département des affaires économiques et sociales (DESA), pour éviter de provoquer de nouvelles incidences budgétaires.

Le Conseil économique et social a en outre décidé***, sur recommandation du Pakistan, qu’afin que les membres du Bureau du Forum des Nations Unies sur les forêts puissent exercer leurs fonctions avec efficacité, il faudrait envisager de fournir un appui financier à ceux d’entre eux provenant de pays en développement et en transition par le biais de contributions extrabudgétaires désignées au Fonds d’affectation spéciale du Forum.  Cet appui devrait couvrir la participation annuelle à l’une au moins des réunions du Bureau qui doivent se tenir à New York ou ailleurs.  Se félicitant de cette décision de l’ECOSOC, la représentante pakistanaise a encouragé les pays donateurs à contribuer au Fonds d’affectation spéciale du FNUF.

Le Conseil a d’autre part pris note du rapport du FNUF sur les travaux de sa septième session et a approuvé l’ordre du jour provisoire de sa huitième session à venir***.  Le représentant de l’Indonésie, dont la délégation présidera la huitième session du Forum, a déclaré que celle-ci serait notamment consacrée à l’examen de la mise en œuvre de l’instrument concernant tous les types de forêts et du Programme de travail pluriannuel.

Avant de conclure la réunion de ce matin, l’ECOSOC a pris note du rapport annuel du Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes sur les travaux de sa trente-neuvième session****.

La prochaine séance plénière de l’ECOSOC sera annoncée dans le Journal.

*     Contenu dans le document E/2007/42

**    E/2007/L.39

***   Projet de décision III, contenu dans le document E/2007/42

**** A/62/38 et E/2007/L.42

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.