LE CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL TIENT SA SESSION DE FOND DE 2007 À GENÈVE DU 2 AU 27 JUILLET

28 juin 2007
ECOSOC/6272

LE CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL TIENT SA SESSION DE FOND DE 2007 À GENÈVE DU 2 AU 27 JUILLET

28/06/2007
Conseil économique et social
ECOSOC/6272
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Communiqué de base

LE CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL TIENT SA SESSION DE FOND DE 2007 À GENÈVE DU 2 AU 27 JUILLET

Le débat de haut niveau donnera lieu au premier examen ministériel annuel et au lancement du Forum pour la coopération en matière de développement

(Publié tel que reçu)

Genève, 28 juin (Service d’information des Nations Unies) -- Le Conseil économique et social, organe principal de coordination des activités économiques et sociales de l’ONU et de ses organismes et institutions spécialisées, tiendra sa session de fond de 2007, du 2 au 27 juillet, en salle XIX du Palais des Nations à Genève.

Le thème retenu cette année pour le débat de haut niveau, qui se tiendra du 2 au 5 juillet, est celui du renforcement de l’action menée à tous les niveaux pour promouvoir une croissance économique durable favorable aux pauvres, notamment grâce à des politiques macroéconomiques équitables.  Au cours de ce débat de haut niveau et conformément à ce que lui avaient demandé les dirigeants mondiaux à l’issue du Sommet mondial de 2005 afin d’accélérer la mise en œuvre de l’Agenda des Nations Unies pour le développement, le Conseil procédera pour la première fois, les 3 et 4 juillet, à un examen ministériel annuel, à l’issue duquel il adoptera une déclaration ministérielle.  Cet examen sera consacré en particulier au renforcement de l’action menée pour éliminer la pauvreté et la faim, notamment grâce au partenariat mondial pour le développement.  Le 5 juillet, le Conseil tiendra le Forum pour la coopération en matière de développement, que le Sommet mondial de 2005 avait chargé de Conseil de tenir tous les deux ans afin d’examiner les tendances de cette coopération.

Au titre du suivi du débat de haut niveau de 2006, le débat consacré aux questions de coordination, qui se tiendra du 6 au 10 juillet, se concentrera sur le thème du rôle du système des Nations Unies dans la promotion du plein-emploi productif et d’un travail décent pour tous.  Ce débat fournira également l’occasion de se pencher sur les progrès réalisés en matière d’application et de suivi intégrés et coordonnés des textes issus des grandes conférences et réunions au sommet organisées sous l’égide des Nations Unies.

Le débat consacré aux activités opérationnelles du système des Nations Unies au service de la coopération internationale pour le développement se tiendra du 10 au 13 juillet.  Il sera suivi, du 16 au 18 juillet, du débat consacré aux affaires humanitaires.

Au cours du débat consacré aux questions diverses, qui se tiendra ensuite jusqu’au 26 juillet, veille de la clôture de sa session de fond de 2007, le Conseil se penchera notamment sur l’examen des rapports émanant des institutions spécialisées, mais aussi des fonds et programmes des Nations Unies, et sur l’examen des rapports de ses organes subsidiaires, notamment les commissions régionales et les commissions techniques.  Il se penchera aussi sur les questions relatives à l’économie et à l’environnement ainsi que sur les questions sociales et relatives aux droits de l’homme.

Le projet de programme de travail pour la session de fond de 2007 de l’ECOSOC figure au document E/2007/L.6.  L’ordre du jour provisoire annoté de la session figure au document E/2007/100.

Débat de haut niveau (2-5 Juillet)

Outre l’examen ministériel annuel et le lancement du Forum pour la coopération en matière de développement, le débat de haut niveau du Conseil convoquera deux tables rondes thématiques pour se pencher sur le thème général du « renforcement de l’action menée à tous les niveaux pour promouvoir une croissance économique durable favorable aux pauvres, notamment grâce à des politiques macroéconomiques équitables ».  Suivront des dialogues multipartites simultanés consacrés aux deux thèmes suivants: «Mettre un terme au cycle des crises alimentaires: une révolution verte pour l’Afrique» et « Élimination de la pauvreté - comment y parvenir ».  Durant ce débat de haut niveau, le Conseil tiendra en outre une concertation de haut niveau sur les faits nouveaux importants survenus dans l’économie mondiale et la coopération économique internationale.

Débat consacré aux questions de coordination (6-10 juillet)

Dans le cadre de ce débat, le Conseil examinera notamment le rapport préparé par le Secrétaire général de l’ONU sur le rôle du système des Nations Unies dans la promotion du plein-emploi productif et d’un travail décent pour tous (E/2007/49).  Trois réunions-débats se tiendront dans le cadre du débat consacré aux questions de coordination.  Elles porteront respectivement sur les thèmes suivants: « Panoplie d’outils pour généraliser l’emploi et le travail décent »; « Le rôle du système des Nations Unies dans la promotion de l’emploi et d’un travail décent dans les cadres stratégiques nationaux: cas de l’Amérique latine »; et « Travailler ensemble pour promouvoir les objectifs d’un travail décent et du plein-emploi pour tous » (ce dernier dialogue comptera avec la participation des présidents des commissions techniques).

Débat consacré aux activités opérationnelles (10-13 juillet)

Ce débat, qui débutera dans l’après-midi du 10 juillet, donnera notamment lieu à une réunion-débat interactive de haut niveau sur la contribution et l’efficacité du système de développement des Nations Unies.  La question de la coopération Sud-Sud pour le développement sera également abordée dans le cadre de ce débat.  Le Conseil aura également un dialogue avec les chefs des secrétariats des fonds et programmes des Nations Unies (Programme des Nations Unies pour le développement, Fonds des Nations Unies pour la population, Fonds des Nations Unies pour l’enfance, Programme alimentaire mondial).  Il tiendra aussi une réunion consacrée à la question du passage de la phase de secours à celle de l’aide au développement.

Débat consacré aux affaires humanitaires (16-20 juillet)

Cette année, le débat consacré aux affaires humanitaires a pour thème le « renforcement de la coordination de l’aide humanitaire fournie par les organismes des Nations Unies grâce à l’amélioration de l’efficacité de l’aide humanitaire axée sur les besoins ».  Deux réunions-débats seront organisées dans le cadre de ce débat.  Elles porteront respectivement sur l’« utilisation des ressources militaires pour les secours en cas de catastrophes naturelles » et sur le « financement humanitaire axé sur les besoins, y compris le Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires ».

Au nombre des rapports dont est saisi le Conseil dans le cadre du débat consacré aux affaires humanitaires, figure celui du Corps commun d’inspection intitulé « Un programme d’aide humanitaire des Nations Unies pour la lutte contre les catastrophes: les enseignements de la catastrophe du tsunami dans l’océan Indien » (A/61/699-E/2007/8 et Add.1).

Débat consacré aux questions diverses (19-26 juillet)

Au titre de l’application et du suivi des textes issus des grandes conférences et réunions au sommet, le Conseil se penchera notamment sur la suite donnée à la Conférence internationale sur le financement du développement ainsi que sur l’examen et la coordination de l’application du Programme d’action en faveur des pays les moins avancés pour la décennie 2001-2010. 

Au titre d’un sous-point de l’ordre du jour consacré au Programme d’assistance à long terme à Haïti, le Conseil sera par ailleurs saisi du rapport du Groupe consultatif spécial sur Haïti.  Il faut rappeler qu’à sa session de fond de 2006, le Conseil avait décidé de proroger le mandat de ce Groupe consultatif jusqu’à la présente session au cours de laquelle le bilan des travaux du Groupe devrait être dressé.  Le Conseil avait également décidé que la possibilité de proroger le mandat du Groupe serait étudiée après que le Conseil aurait examiné son rapport et au vu de la situation en Haïti à cette date, compte dûment tenu de la création de la Commission de consolidation de la paix.

Au titre de l’examen de la question des groupes consultatifs spéciaux pour les pays africains qui sortent d’un conflit, le Conseil sera en outre saisi du rapport du Groupe consultatif spécial pour la Guinée-Bissau (E/2007/57), dont le mandat avait également été prorogé en 2006 jusqu’à la présente session.

Le Conseil se penchera en outre sur le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA); sur l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et peuples coloniaux par les institutions spécialisées et les organismes internationaux associés à l’ONU, s’agissant notamment de l’assistance au peuple palestinien; sur les répercussions économiques et sociales de l’occupation israélienne sur les conditions de vie du peuple palestinien dans le territoire palestinien occupé; sur la coopération régionale, en se fondant notamment sur les études effectuées par les cinq commissions régionales de l’ONU concernant la situation socioéconomique dans leur région; ainsi que sur les questions relatives à l’économie et à l’environnement et sur les questions sociales et relatives aux droits de l’homme.

Le Conseil se penchera également sur le projet de budget-programme pour l’exercice biennal 2008-2009.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.