L’ECOSOC PREND QUATRE DÉCISIONS RELATIVES AU PROGRAMME DE TRAVAIL DE SA SESSION DE L’ANNÉE 2007

26 avril 2007
ECOSOC/6265

L’ECOSOC PREND QUATRE DÉCISIONS RELATIVES AU PROGRAMME DE TRAVAIL DE SA SESSION DE L’ANNÉE 2007

26/04/2007
Conseil économique et social
ECOSOC/6265
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil économique et social

Reprise de la session d’organisation de 2007

11e séance – après-midi

L’ECOSOC PREND QUATRE DÉCISIONS RELATIVES AU PROGRAMME DE TRAVAIL DE SA SESSION DE L’ANNÉE 2007

Le Conseil économique et social (ECOSOC) a tenu, cet après-midi, la onzième séance de sa reprise de session d’organisation de 2007, en prévision de sa session de fond, qui se tiendra cette année à Genève, du 2 au 27 juillet prochain.

S’agissant du débat qui doit se tenir au cours de l’après-midi du 13 juillet 2007, l’ECOSOC a décidé* de l’intituler: « Débat du Conseil économique et social sur la question du passage de la phase des secours à celle de l’aide au développement ».  Ce débat se tiendra à titre officieux, durera une demi-journée, et ne donnera pas lieu à l’adoption d’un texte négocié.

En ce qui concerne la Commission de la science et de la technique au service du développement, l’ECOSOC a décidé** d’approuver la participation des organisations non gouvernementales et des entités de la société civile aux dixième et onzième sessions de ladite Commission.  En application de la résolution 1996/31 de l’ECOSOC, en date du 25 juillet 1996, les ONG et les entités de la société civile non dotées du statut consultatif auprès du Conseil, mais accréditées auprès du Sommet mondial de la société de l’information, peuvent participer, à titre exceptionnel et sans préjudice des règles établies par l’ONU, aux deux sessions de la Commission, étant entendu qu’entre-temps, lesdites organisations et entités demanderont à bénéficier du statut consultatif auprès de l’ECOSOC conformément aux règles et procédures existantes, est-il stipulé dans le projet de texte adopté cet après-midi. 

L’ECOSOC a, d’autre part, décidé*** d’approuver la participation des entités du secteur économique, y compris le secteur privé, aux travaux de la Commission de la science et de la technique au service du développement.  Le texte de la décision prise cet après-midi à ce sujet souligne que la décision est prise à titre exceptionnel.  En application de la résolution 1996/31 de l’ECOSOC, en date du 25 juillet 1996, cette approbation de la participation d’ONG et de grands groupes aux travaux de l’ECOSOC et de ses organes subsidiaires ne saurait être interprétée comme constituant un précédent. 

S’agissant de la dimension régionale de la coopération, l’ECOSOC, à l’initiative de son Président, M. Dalius Cekuolis, de la Lituanie, et de la délégation du Canada, a décidé d’amender oralement le libellé du thème du débat que le Conseil tiendra au cours de sa session de fond de 2007.  Le libellé du thème choisi se lit comme suit: « Aspects régionaux des thèmes du segment de haut niveau de la session de fond de 2007 du Conseil économique et social ».  Les deux discussions prévues dans ce cadre -un débat thématique et un examen annuel ministériel– auront respectivement pour thème: «  Renforcement des efforts à

tous les niveaux pour promouvoir la croissance économique durable en faveur des pauvres, y compris par le biais de politiques macroéconomiques équitables », et: « Renforcement des efforts visant à éradiquer la pauvreté et la faim, y compris par le biais d’un partenariat global pour le développement. »

Par ailleurs, à la demande d’Haïti, chargée de diriger les consultations à ce sujet, le Conseil a reporté à une prochaine séance plénière sa prise de décision sur la question de la gradation de Samoa de la liste des pays les moins avancés.

La prochaine séance plénière du Conseil économique et social sera annoncée dans le Journal.

* Voir le document E/2007/L.3

** Voir le document E/2007/L.4

*** Publié dans le document E/2007/L.5

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.