PRÉOCCUPÉ PAR LES REPORTS RÉPÉTÉS DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AU LIBAN, LE CONSEIL SOULIGNE QUE CETTE IMPASSE POLITIQUE POURRAIT AGGRAVER LA SITUATION

11 décembre 2007
CS/9195

PRÉOCCUPÉ PAR LES REPORTS RÉPÉTÉS DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AU LIBAN, LE CONSEIL SOULIGNE QUE CETTE IMPASSE POLITIQUE POURRAIT AGGRAVER LA SITUATION

11/12/2007
Conseil de sécurité
CS/9195
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil de sécurité

5799e séance – soir

PRÉOCCUPÉ PAR LES REPORTS RÉPÉTÉS DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AU LIBAN, LE CONSEIL SOULIGNE QUE CETTE IMPASSE POLITIQUE POURRAIT AGGRAVER LA SITUATION

Le Président du Conseil de sécurité pour le mois de décembre, M. Marcello Spatafora de l’Italie, a fait ce soir au nom des membres du Conseil, la déclaration suivante:

Le Conseil de sécurité souligne sa profonde préoccupation à l’égard des reports répétés de l’élection présidentielle au Liban.

Il souligne que l’impasse politique actuelle ne sert pas l’intérêt du peuple libanais et pourrait conduire à une nouvelle dégradation de la situation dans le pays.

Le Conseil de sécurité réitère son appel pour qu’une élection présidentielle libre et régulière soit tenue, sans délai, conformément aux règles constitutionnelles libanaises, sans aucune ingérence ni influence étrangères et dans le plein respect des institutions démocratiques du pays.

Il souligne l’importance qu’il attache aux institutions constitutionnelles libanaises, notamment le Gouvernement du Liban, ainsi qu’à l’unité du peuple libanais, notamment fondées sur la réconciliation et le dialogue politique.

Il appelletoutes les parties politiques au Libanà continuer de faire preuve de retenue et de sens des responsabilités en vue de prévenir, par le dialogue, une nouvelle détérioration de la situation au Liban.

Le Conseil de sécurité salue donc la conduite du Gouvernement démocratiquement élu du Liban et des forces armées libanaises pour s’acquitter de leurs responsabilités respectives au cours de la période précédant l’élection présidentielle.

Le Conseil réitère son appel à la pleine mise en œuvre de toutes ses résolutions sur le Liban.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.