LE NOUVEAU REPRÉSENTANT PERMANENT DU SURINAME AUPRÈS DES NATIONS UNIES PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCE

16 août 2007
BIO/3907

LE NOUVEAU REPRÉSENTANT PERMANENT DU SURINAME AUPRÈS DES NATIONS UNIES PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCE

16/08/2007
Communiqué de presse
BIO/3907
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique

LE NOUVEAU REPRÉSENTANT PERMANENT DU SURINAME AUPRÈS DES NATIONS UNIES PRÉSENTE SES LETTRES DE CRÉANCE

(Rédigé sur la base des informations reçues

du Service du protocole et de la liaison)

Le nouveau Représentant permanent du Suriname auprès des Nations Unies, M. Henry Léonard Mac-Donald, a présenté aujourd’hui ses lettres de créance au Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon.

Auparavant, M. Mac-Donald était depuis 2004 Coordonnateur de la République du Suriname au Processus de mise en œuvre du Sommet des Amériques.  Depuis 2001, il était également, au sein du Ministère des affaires étrangères du Suriname, Chef adjoint de mission à l’ambassade du Suriname aux États-Unis et Représentant adjoint suppléant auprès de l’Organisation des États américains (OEA).  Entre 2000 et 2001, il a été Chargé d’affaires par intérim à l’ambassade du Suriname à Washington, D.C. et Représentant suppléant auprès de l’OEA.  De 1998 à 2000, Henry Mac-Donald a été Chef adjoint de mission à la Mission permanente du Suriname auprès de l’OEA.  De 1989 à 1998, il a occupé le poste, au sein de la Division de la législation et des avis juridiques du Ministère de la justice et de la police, de Coordonnateur de l’Unité pour les affaires internationales et les droits de l’homme.

De même, entre 1998 et 2007, M. Mac-Donald était Représentant spécial de son pays dans les réunions du Groupe de suivi de la mise en œuvre du Sommet et Délégué principal au Sommet des Amériques, en Argentine en 2005, et au Sommet extraordinaire des Amériques, au Mexique en 2004.  Il fut également Conseiller juridique principal du Suriname lors de différentes assemblées générales de l’OEA, comme en 1999 au Guatemala, en 2000 au Canada, en 2001 au Costa Rica, en 2002 à la Barbade, en 2004 au Chili, en 2005 aux États-Unis ou en 2006 en République dominicaine.  Il fut, de même, Envoyé spécial aux réunions ordinaires, extraordinaires ou spéciales du Conseil permanent et du Conseil des Ministres des affaires étrangères de l’OEA, entre 2001 et 2005.  Par ailleurs, entre autres fonctions, il a exercé celles de Consultant juridique principal de la délégation du Suriname lors de la session du Comité des Nations Unies pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes, à New York en 2002, de membre du Groupe de travail « Accord maritime Suriname-USA, « Accord Ship Ryder » », en 1997, et, en 1994, de Vice-Président du Comité gouvernemental sur l’élimination du blanchiment de l’argent sale au Suriname, de Représentant du Ministère de la justice et de la police aux négociations d’adhésion à la Communauté des Caraïbes (CARICOM) ainsi qu’à la Commission frontalière Suriname-Guyana.

Henry Mac-Donald est titulaire de maîtrises en droit obtenues à la Faculté de droit de l’American University, à Washington D.C. et à l’Université Anton de Kom du Suriname, à Paramaribo.

M. Mac-Donald, qui est né le 3 août 1963, est marié et père de cinq enfants.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.