POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 21 FÉVRIER 2006

Point de presse
21 février 2006

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 21 FÉVRIER 2006

21/02/2006
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 21 FÉVRIER 2006


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous, les principaux points développés par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, M. Kofi Annan:


Conseil de sécurité


Les membres du Conseil de sécurité ont tenu ce matin des consultations à huis clos, au cours desquelles le Sous-Secrétaire général aux opérations de maintien de la paix, Hédi Annabi, a évoqué la situation en Haïti et les conclusions du Groupe de travail international sur la Côte d’Ivoire.  Un projet de déclaration présidentielle a été examiné à cette occasion. 


À la suite de ces consultations, les membres du Conseil se sont réunis en séance publique pour entendre des exposés des Présidents du Comité contre le terrorisme (CTC), du Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1267 (1999) concernant Al-Qaida et les Taliban; et du Comité créé par la résolution 1540 (2004) concernant la non-prolifération des armes de destruction massive.  Il s’agit respectivement de l’Ambassadeur du Danemark, Ellen Margrethe Løj, de l’Argentine, César Mayoral, et de la Slovaquie, Peter Burian.  Tous trois devaient s’adresser à la presse à l’issue de la séance.


Côte d’Ivoire


L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a annoncé que son groupe des droits de l’homme enquêtait sur la circulation d’une lettre anonyme prévenant de l’imminence d’attaques contre des villages situés dans la zone de confiance, ainsi que dans des secteurs sous contrôle du gouvernement dans l’ouest du pays. 


L’ONUCI exprime sa préoccupation, craignant que cette lettre n’engendre la peur dans les différentes communautés concernées, ce qui pourrait conduire à des affrontements interethniques.  Elle indique qu’au cas où les menaces évoquées dans la lettre s’avèreraient fondées, elles seraient portées à l’attention des autorités ivoiriennes, dont le devoir est d’assurer la protection de tous leurs citoyens.


Libéria


La Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL) a annoncé aujourd’hui que les neuf membres de la Commission Accueil, vérité et réconciliation avait entamé ses travaux dans le pays, grâce à une donation de 500 000 dollars du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).  Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Libéria, Alan Doss, a déclaré ce matin à l’occasion d’une cérémonie d’inauguration que, pour beaucoup de pays sortant de conflits prolongés, la vérité et la réconciliation constituaient les meilleurs moyens de panser les plaies, de mettre fin à l’impunité et de redéployer les énergies vers la reconstruction et le relèvement.



Iraq


Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq, Ashraf Qazi, s’est rendu aujourd’hui à Fallujah, où il s’est entretenu avec le maire de la ville et des membres du Conseil municipal.  M. Qazi a écouté leurs préoccupations concernant le sort des habitants, en particulier sur les moyens de les dédommager des pertes et des destructions occasionnées par les combats.  Il a également réitéré le soutien des Nations Unies en faveur du peuple iraquien et promis d’examiner activement avec le maire les moyens de satisfaire les besoins de la population de Fallujah.


Région des Grands Lacs – Organismes humanitaires


Les chefs des trois plus importants organismes humanitaires des Nations Unies se rendront samedi dans la région africaine des Grands Lacs en vue d’attirer l’attention sur la situation désespérée des réfugiés, des personnes déplacées et des rapatriés.  Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, António Guterres; le Directeur exécutif du Programme alimentaire mondial (PAM), James T. Morris; et la Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), Ann M. Veneman, effectueront ce déplacement conjoint en République démocratique du Congo (RDC), au Rwanda et au Burundi, du 25 février au 2 mars.


Sri Lanka


Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, António Guterres, a déclaré aujourd'hui que la baisse, observée ces derniers jours, du nombre de personnes quittant leur foyer au Sri Lanka reflétait, à la veille des pourparlers de paix, le souhait de son peuple qu’il soit mis fin au conflit.  Ces pourparlers entre le gouvernement sri lankais et les Tigres de libération de l'Eelam tamoul doivent débuter mercredi à Genève.


Tsunami


L’Envoyé spécial adjoint pour la reconstruction après le tsunami, Eric Schwartz, sera cette semaine en Indonésie et en Inde pour y évaluer l’état de l’effort de relèvement et examiner les mesures prises pour reloger les populations civiles et promouvoir la prévention des catastrophes naturelles.  M. Schwartz se rendra ensuite à Genève pour examiner, conjointement avec la Haut-Commissaire aux droits de l’homme, Louise Arbour, les aspects relatifs aux droits de l’homme dans le cadre de cet effort.


Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY)


Milan Lukic a été placé aujourd’hui dans le centre de détention du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), après avoir été extradé d’Argentine, où il avait été arrêté en août dernier à l’issue d’une cavale qui aura duré presque sept ans.  M. Lukic, un ancien chef paramilitaire serbe de Bosnie, est accusé de meurtres, de violences graves et d’avoir détenu illégalement et terrorisé des musulmans bosniaques et des civils non serbes.  Il est également accusé d’avoir pillé et détruit des logements et des propriétés.



Organisation mondiale de la santé (OMS)


L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’apprête à dépêcher une équipe d’experts dans les îles situées au large de l’Afrique du Sud, après le signalement de nombreux cas de chikungunya, une maladie d’origine virale transmise à l’homme par le moustique.  Les experts, qui se rendront à la Réunion, à Maurice, à Madagascar et aux Seychelles, évalueront l’ampleur de l’épidémie et examineront les moyens de la contenir.


Haïti


Le Représentant spécial du Secrétaire général pour Haïti, Juan Gabriel Valdés, s’adressera demain à la presse vers 15 h 45, à l’issue de son exposé aux membres du Conseil de sécurité.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.