POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 7 FÉVRIER 2006

Point de presse
7 février 2006

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 7 FÉVRIER 2006

07/02/2006
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 7 FÉVRIER 2006


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous, les principaux points développés par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, M. Kofi Annan:


Haïti


Selon les dernières informations en provenance d’Haïti, les électeurs ont été nombreux à se rendre aux urnes.  Malgré quelques difficultés ayant causé des retards, le vote s’est déroulé sans incident grave, la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) apportant son assistance technique.  Jusqu’à présent, aucun blessé n’a été à déplorer.


Rendu public aujourd’hui, le dernier rapport en date du Secrétaire général sur la MINUSTAH souligne qu’il sera essentiel pour les nouveaux dirigeants d’Haïti de montrer leur ferme attachement à la réconciliation et à une démarche sans exclusive.  M. Annan recommande par ailleurs le maintien de la Mission avec son effectif actuel pour une période de six mois, afin de permettre de nouvelles consultations ainsi qu’une évaluation du rôle de la MINUSTAH après les élections.


Conseil de sécurité


Les membres du Conseil de sécurité ont tenu ce matin des consultations, au cours desquelles ils ont entendu un exposé du Sous-Secrétaire général aux opérations de maintien de la paix, Hédi Annabi, sur les élections en Haïti.  Il s’agissait du premier des points quotidiens au Conseil de sécurité que le Secrétariat fera ce mois-ci sur ses travaux.  Par ailleurs, une déclaration devait être rendue publique cet après-midi, concernant la liste d’individus, établie vendredi dernier, visés par des sanctions en Côte d’Ivoire.


Afghanistan


Des manifestations violentes ont été observées dans plusieurs régions d’Afghanistan, en réaction à la publication de caricatures du prophète Mahomet dans la presse européenne.  Extrêmement préoccupée par cette vague d’attaques, la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) enjoint toutes les parties à éviter les actions et les déclarations susceptibles d’aggraver la situation, ajoutant que les violences et les destructions de biens ne pouvaient se justifier sous aucun prétexte.


Nomination


Le Secrétaire général a nommé aujourd’hui Radhika Coomaraswamy, du Sri Lanka, au poste de Représentante spéciale pour les enfants et les conflits armés.  Juriste de formation et actuelle Présidente de la Commission sri-lankaise des droits de l’homme, Mme Coomaraswamy est une personnalité mondialement connue pour son engagement dans ce domaine.  Elle a été Rapporteuse spéciale sur la violence à l'égard des femmes, ses causes et ses conséquences, de 1994 à 2003.  Mme Coomaraswamy succède à Olara Otunnu qui a quitté ses fonctions en fin d’année dernière.


Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP)


Le Secrétaire général a adressé une lettre au Président du Conseil de sécurité pour l’informer de son intention de nommer le général de division Rafael Jose Barni, de l’Argentine, au poste de Commandant de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP).  M. Barni remplacera le général de division Herbert Figoli, de l’Italie, que M. Annan félicite pour son service et son professionnalisme exemplaires.


Tokélaou


Les Nations Unies ont envoyé dans le territoire de Tokélaou, situé dans le Pacifique Sud, à 500 kilomètres au nord de Samoa, une équipe de quatre membres chargée d’y observer le déroulement d’un référendum.  Tokélaou était administré depuis 1926 par la Nouvelle-Zélande.  Organisé avec le concours de ce pays, ce référendum sur l’autonomie de l’île aura lieu du 11 au 15 février prochain.


Droits de l’homme


La Haut-Commissaire aux droits de l’homme, Louise Arbour, a annoncé aujourd’hui qu’elle se rendrait en Fédération de Russie du 19 au 25 février, précisément à Grozny, en Tchétchénie, et en Ossétie du Nord, ainsi qu’à Moscou et à Saint-Pétersbourg.  Une rencontre est prévue entre Mme Arbour et le Président russe, Vladimir Poutine.


Corne de l’Afrique


Dans un rapport rendu public aujourd’hui, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) indique qu’une sècheresse extrême menace près de 1,5 millions d’enfants âgés de moins de cinq ans vivant dans la corne de l’Afrique.  Ce sont au total huit millions de personnes qui ont besoin d’une assistance immédiate en Éthiopie, au Kenya, en Somalie et à Djibouti.  Coopérant avec les gouvernements de ces pays, le Programme alimentaire mondial (PAM), les organisations non gouvernementales et l’UNICEF ont déjà mis en place des programmes d’alimentation.  Le Fonds lance aujourd’hui un appel d’un montant de 16 millions de dollars pour poursuivre le financement de ces opérations.


Conférence de presse mercredi 8 février


À 13 h 15, Nancy Barry, la Présidente de la Women’s World Banking, Roberto Bissio, de l’Institut du tiers-monde, et Sanjay Reddy, Professeur d’économie à Columbia University, évoqueront la question de l’éradication de la pauvreté.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.