POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 1ER FÉVRIER 2006

Point de presse
1 février 2006

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 1ER FÉVRIER 2006

01/02/2006
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 1ER FÉVRIER 2006


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous, les principaux points développés par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, M. Kofi Annan:


Le Secrétaire général à Londres


Le Secrétaire général a quitté Londres aujourd’hui, concluant ainsi sa visite au Royaume-Uni, où il s’était rendu après les Pays-Bas et la Suisse.  La nuit dernière, Kofi Annan a prononcé une allocution lors d’une cérémonie commémorant le soixantième anniversaire des premières séances de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité.  Évoquant à cette occasion les efforts de réforme des Nations Unies, M. Annan a en outre souligné qu’il était urgent de renforcer le système mis en place dans le cadre du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires.  Alors que l’Iran fait les gros titres aujourd’hui, la communauté internationale doit prendre, selon lui, du recul pour éviter de passer d’une crise à une autre, et, de ce fait, une prolifération incontrôlée qui risque d’enterrer le Traité.  L’autre échec cuisant du Sommet mondial de septembre, a poursuivi le Secrétaire général, a été l’incapacité à parvenir à un accord sur les modalités d’élargissement du Conseil de sécurité.  M. Annan a déclaré que la communauté internationale ne devrait pas sous-estimer la lente érosion de l’autorité et de la légitimité des Nations Unies, due à la perception selon laquelle les décisions ne sont prises que par cinq pays.  Le Secrétaire général devrait être de retour demain au Siège des Nations Unies.


Conseil de sécurité


Aujourd’hui marque le premier jour de la présidence par les États-Unis du Conseil de sécurité pour le mois de février.  Aucune réunion ou consultation n’était prévue.


Soudan


Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan, Jan Pronk, est de retour à Khartoum après avoir conclu une visite de deux jours dans le sud du pays, où il s’est entretenu avec plusieurs responsables du Gouvernement local, notamment le Président et le Vice-Président.  À cette occasion, M. Pronk a exprimé sa préoccupation devant le fait que de nombreux organes clefs prévus par le Plan global de paix n’étaient toujours pas opérationnels.  Il quittera vendredi son Bureau pour se rendre aux pourparlers d’Abuja, au Nigéria, où il devrait notamment soulever la question de la détérioration des conditions de sécurité au Darfour.  Par ailleurs, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) signale que près de 70 000 personnes ont été déplacées par les récentes attaques perpétrées séparément dans deux localités du sud du Darfour.  Ces attaques ont eu lieu la semaine dernière, forçant des personnes déjà déplacées à prendre de nouveau la fuite.



Poliomyélite


Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) annoncent que grâce aux efforts intensifs déployés ces deux dernières années, il n’y a plus que quatre pays au monde –le Nigéria, l’Inde, le Pakistan et l’Afghanistan- où la poliomyélite est encore présente sous une forme endémique, un chiffre encore jamais atteint.  Aucun cas n’a été signalé au Niger et en Égypte depuis plus d’une année.  Selon les autorités égyptiennes, ce serait la première fois que la poliomyélite aurait été éradiquée dans le pays depuis la période qui a précédé l’avènement du règne des pharaons.


Centenaire de la naissance de l’ancien Secrétaire général de l’ONU, Dag Hammarskjöld


Le cinquième et dernier volet de la série de conférences et entretiens organisés pour célébrer le centième anniversaire de la naissance de l’ancien Secrétaire général Dag Hammarskjöld aura lieu demain, de 12 h 15 à 13 h 15, en salle de conférence no 3.


Le Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, a prévu de prononcer l’allocution d’ouverture de cette manifestation intitulée « The International Civil Servant: Then and Now, Theory and Practice  ».  Pour sa part, le Secrétaire général adjoint à la communication et à l’information, Shashi Tharoor, s’entretiendra avec Brian Urquhart, ancien Secrétaire général adjoint des Nations Unies, et Jan Eliasson, le Président de la soixantième session de l’Assemblée générale.


Cette série de conférences et entretiens est organisée par la Bibliothèque Dag Hammarskjöld et le Département de l’information de l’ONU, avec le soutien du Gouvernement suédois.  Les membres des missions permanentes, le personnel du Secrétariat et les médias y sont invités.


Miss Univers


La Mission du Nicaragua organisera demain au Siège des Nations Unies un déjeuner de travail en l’honneur de l’actuelle Miss Univers, Natalie Glebova, en vue de promouvoir son action en faveur des victimes du VIH/sida.  Nathalie Glebova rencontrera à cette occasion des représentants du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), ainsi que d’autres organismes des Nations Unies œuvrant à la lutte contre la pandémie.  Une séance photo sera organisée par le Groupe des accréditations et de liaison avec les médias.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.