POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 31 JANVIER 2006

Point de presse
31 janvier 2006

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 31 JANVIER 2006

31/01/2006
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'ONU: 31 JANVIER 2006


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous, les principaux points développés par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, M. Kofi Annan:


Le Secrétaire général à Londres


Le Secrétaire général a présidé aujourd’hui, aux côtés du Premier Ministre britannique, Tony Blair, et du Président afghan, Hamid Karzaï, la Conférence de Londres sur l’Afghanistan.  Dans son allocution d’ouverture, Kofi Annan a déclaré que si la communauté internationale pouvait se féliciter des progrès accomplis par ce pays ces dernières années, elle ne devrait pas pour autant se reposer sur ses lauriers : « Les violences récentes nous ont rappelé cruellement la fragilité de la paix en Afghanistan, qui reste aujourd’hui un espace d’insécurité », a-t-il ajouté.  Évoquant le lancement du Pacte pour l’Afghanistan, le Secrétaire général a indiqué qu’il s’agissait d’un plan d’action axé sur des résultats concrets, visant à bâtir l’avenir du pays.  En marge de la Conférence, M. Annan a eu des entretiens bilatéraux avec MM. Blair et Karzaï, ainsi qu’avec les Ministres des affaires étrangères de la Chine, du Danemark, de l’Allemagne, de l’Iran et de la Norvège, et le Vice-Ministre des affaires étrangères du Japon.


Quatuor pour le Moyen-Orient


À l’issue de leur réunion hier à Londres, les membres du Quatuor pour le Moyen-Orient ont rendu public un communiqué conjoint lors d’une conférence de presse.  Lue par le Secrétaire général, la déclaration félicite le peuple palestinien pour avoir organisé un processus électoral libre, juste et pacifique.  Les membres du Quatuor concluent qu'il est inévitable que l’assistance future à tout nouveau gouvernement soit révisée par les donateurs, en fonction de l'engagement du gouvernement aux principes de non-violence, de reconnaissance d'Israël et du respect des accords et obligations antérieurs, notamment la Feuille de route.  S’adressant ensuite à la presse, M. Annan a affirmé que si le Hamas acceptait ces principes et renonçait à la lutte armée pour devenir un parti politique respectant les règles du jeu démocratique, la communauté internationale serait en mesure de travailler avec cette formation.


Conseil de sécurité


Réunis aujourd’hui en séance publique, les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé de la Sous-Secrétaire générale aux affaires politiques, Angela Kane, sur la réunion du Quatuor pour le Moyen-Orient et sur les résultats des récentes élections palestiniennes.  Sur ce dernier point, Mme Kane a fait observer qu’il restait encore à former un nouveau gouvernement palestinien.  Elle a également informé les membres du Conseil de sécurité que la visite effectuée jeudi et vendredi dernier au Liban par le Secrétaire général adjoint aux affaires juridiques, Nicolas Michel, avait été constructive et fructueuse.  Selon M. Michel, il existe un large soutien dans le pays en faveur de la création d’un tribunal à caractère international pour juger les responsables de l’assassinat de l’ancien Premier Ministre libanais, Rafik Hariri, et de 22 autres personnes.  Des consultations sur diverses questions ont ensuite eu lieu, à l’issue desquelles les membres du Conseil ont adopté deux projets de résolution prorogeant les mandats de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) et de la Mission d'observation des Nations Unies en Géorgie (MONUG).  Ils avaient ouvert leurs travaux ce matin en rétablissant à l’unanimité le Groupe d’experts chargé de la surveillance de l’embargo sur les armes imposé à la République démocratique du Congo (RDC), pour une période expirant le 31 juillet 2006.


Kosovo


Malgré les progrès accomplis dans les préparatifs du processus sur le statut futur du Kosovo, les retards ou les revers enregistrés dans la plupart des domaines d’application des normes dans cette province sont une sérieuse source de préoccupation, indique le Secrétaire général dans son dernier rapport en date sur la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK).  M. Annan exhorte par ailleurs les autorités de Belgrade, non pas décourager, mais à encourager les dirigeants serbes du Kosovo à participer de façon constructive aux Institutions provisoires, en particulier sur des questions d’ordre pratique.  Il exprime en outre sa préoccupation devant la recrudescence des incidents graves sur le plan de la sécurité.


Pakistan


Le Coordonnateur adjoint des secours d'urgence pour le Pakistan,Larry Hollingworth, a donné aujourd’hui une conférence de presse à Genève, au cours de laquelle il a souligné l’ampleur des progrès réalisés en faveur des victimes du séisme au Pakistan.  M. Hollingworth a indiqué qu’environ 800 000 tentes, 240 000 abris et cinq millions de feuilles de tôle ondulée ont été distribués aux personnes déplacées par la catastrophe.  Il a également affirmé qu’aucune véritable crise sanitaire n’avait été à déplorer dans le pays.  Cependant, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) rappelle qu’il manque 200 millions de dollars pour compléter son appel de fonds initial.


Grippe aviaire


Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Ministre iraquien de la santé a confirmé que la jeune fille de 15 ans décédée le 17 janvier dernier avait bien été victime de la grippe aviaire.  Une équipe de l’OMS se rendra demain à Suliamaniya, dans le nord de l’Iraq, où vivait l’adolescente, ainsi que son oncle et une troisième personne suspectés d’être infectés.  Par ailleurs, un laboratoire britannique qui collabore avec l’OMS a confirmé que 12 des 21 cas observés en Turquie étaient bien des cas de grippe aviaire.  Quatre de ces personnes sont décédées.


Programme alimentaire mondial (PAM)


Le Programme alimentaire mondial (PAM) a indiqué aujourd’hui que le nombre de personnes sous-alimentées en Afghanistan avait chuté d’environ 2,5 millions ces dernières années, soulignant toutefois que l’assistance de la communauté internationale auprès de 6,5 millions de personnes demeurait nécessaire dans ce pays.  Le PAM a lancé un appel d’un montant de 360 millions de dollars au début du mois dernier, mais qui n’a été financé qu’à hauteur de 11% jusqu’à présent.


Conférences de presse mercredi 1er février


À 11 heures, l’Ambassadeur de la Georgie, Revaz Adamia, évoquera la situation dans la région de l’Abkhazie.


À 13 heures, la Mission permanente de Slovénie auprès des Nations Unies organisera une conférence de presse intitulée « La réponse au tsunami: une évaluation des droits de l’homme ».


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.