LE CONSEIL CONSULTATIF DU FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA DÉMOCRATIE EXAMINE LES ARRANGEMENTS RELATIFS À LA GOUVERNANCE ET À SON PROGRAMME

SG/SM/10368
6 mars 2006

LE CONSEIL CONSULTATIF DU FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA DÉMOCRATIE EXAMINE LES ARRANGEMENTS RELATIFS À LA GOUVERNANCE ET À SON PROGRAMME

06/03/2006
Secrétaire général
SG/SM/10368
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE CONSEIL CONSULTATIF DU FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA DÉMOCRATIE EXAMINE LES ARRANGEMENTS RELATIFS À LA GOUVERNANCE ET À SON PROGRAMME


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Annan:


Le Secrétaire général est heureux d’annoncer que le Conseil consultatif du Fonds des Nations Unies pour la démocratie tient une réunion aujourd’hui pour examiner les arrangements relatifs à la gouvernance et au programme.  Les décisions que le Conseil prendra aujourd’hui constitueront la base sur laquelle le Fonds fonctionnera.


Le Secrétaire général a créé le Fonds en juillet 2005.  Sa création a été saluée par les chefs d’État et de gouvernement lors du Sommet mondial de septembre 2005, dans le cadre duquel ils ont réaffirmé la valeur universelle de la démocratie et le fait qu’il n’existe pas un modèle unique de démocratie.  À ce jour, le Fonds a reçu des promesses de contributions de plus de 41 millions de dollars de la part de 17 pays de diverses régions du monde.


Le Secrétaire général considère le Fonds comme un mécanisme novateur et souple pour faire avancer l’ordre du jour de l’ONU dans le domaine de la démocratie.  Le Fonds appuiera des projets visant à consolider et à renforcer les institutions démocratiques et des processus tels que l’élaboration des constitutions et le développement de médias pluralistes.  Le Fonds financera aussi des projets visant à donner plus de pouvoir à la société civile, à renforcer l’état de droit, à accroître la participation de la population et à garantir à cette dernière l’exercice de ses droits démocratiques.  L’avantage comparatif du Fonds devrait provenir de sa capacité à contribuer à l’édification de l’environnement nécessaire à un fonctionnement plus efficace des institutions démocratiques. 


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.