PRÉOCCUPÉ PAR UN DÉCRET PRÉSIDENTIEL SUR L’ASSEMBLÉE NATIONALE, LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL APPELLE LES PARTIES IVOIRIENNES À LA COOPÉRATION ENTRE ELLES

SG/SM/10328-AFR/1321
30 janvier 2006

PRÉOCCUPÉ PAR UN DÉCRET PRÉSIDENTIEL SUR L’ASSEMBLÉE NATIONALE, LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL APPELLE LES PARTIES IVOIRIENNES À LA COOPÉRATION ENTRE ELLES

30/01/2006
Secrétaire général
SG/SM/10328
AFR/1321
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

PRÉOCCUPÉ PAR UN DÉCRET PRÉSIDENTIEL SUR L’ASSEMBLÉE NATIONALE, LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL APPELLE LES PARTIES IVOIRIENNES À LA COOPÉRATION ENTRE ELLES


La déclaration suivante a été communiquée le 29 janvier par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Annan:


Le Secrétaire général exprime sa préoccupation face à la publication inopinée d'un décret présidentiel concernant l'Assemblée nationale.  Cette annonce ne lui parait pas en conformité avec les informations qu'il a reçues du Président Obasanjo et de l'ONUCI sur les résultats de la visite du Président du Nigéria à Abidjan.


Le Secrétaire général souligne la nécessité d'éviter toute action unilatérale.  Il rappelle que les parties doivent respecter strictement toutes les dispositions de la résolution 1633 du Conseil de sécurité et il souligne l'importance des décisions de l'Union africaine.


Le Secrétaire général a l'intention de rester en contact avec les parties concernées, afin d'obtenir la mise en œuvre de la résolution 1633 et des décisions du Groupe de travail international.  La relance du processus de paix exige la coopération de toutes les parties entre elles et avec le Représentant spécial du Secrétaire général.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.