DÉCLARATION DU QUATUOR POUR LE MOYEN-ORIENT

30 janvier 2006
SG/2014-PAL/2042

DÉCLARATION DU QUATUOR POUR LE MOYEN-ORIENT

30/01/2006
Secrétaire général
SG/2014 PAL/2042
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION DU QUATUOR POUR LE MOYEN-ORIENT

(Publié le 9 février – retardé à la traduction)

La déclaration suivante a été communiquée par le Quatuor pour le Moyen-Orient (Nations Unies, Union européenne, Fédération de Russie, États-Unis), le 30 janvier 2006:

Les représentants du Quatuor – le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Kofi Annan, le Ministre russe des affaires étrangères, Sergei Lavrov, son homologue autrichienne, Ursula Plassnik, la Secrétaire d’État américaine, Condoleezza Rice, le Haut Représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère et la sécurité commune, Javier Solana, et la Commissaire européenne chargée des relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner – se sont réunis aujourd’hui à Londres pour examiner la situation au Moyen-Orient.

Le Quatuor a félicité le peuple palestinien d’avoir organisé un processus électoral libre, juste et pacifique.  Il estime que le peuple palestinien est en droit d’attendre d’un nouveau gouvernement qu’il réponde à son aspiration à la paix et à la souveraineté nationale, et a accueilli avec satisfaction la déclaration du Président Abbas, affirmant l’attachement de l’Autorité palestinienne à la Feuille de route, aux accords et obligations antérieurs contractés par les parties et à un règlement négocié du conflit israélo-palestinien prévoyant deux États.  Le Quatuor estime que tous les membres du futur Gouvernement palestinien doivent s’engager en faveur de la non-violence, de la reconnaissance d’Israël et de l’acceptation des accords et obligations antérieurs, y compris la Feuille de route.  Nous demandons instamment aux deux parties de respecter les accords qu’elles ont conclus, notamment celui qui règle les déplacements et le passage.

À la réunion d’aujourd’hui, le Quatuor a entendu des exposés de l’Envoyé spécial, James Wolfensohn, et du Coordonnateur américain pour la sécurité, Keith Dayton, sur l’évolution de la situation.  Nous avons également eu le privilège d’entendre l’ancien Président Carter, qui a aidé à superviser les élections il y a quelques jours.  Le Quatuor a engagé l’Autorité palestinienne à maintenir l’ordre public, à prévenir les attentats terroristes et à démanteler l’infrastructure de terreur.  Il a reconnu le rôle positif joué par les forces de sécurité de l’Autorité palestinienne dans le maintien de l’ordre durant les récentes élections.  Il a affirmé qu’il restait important de progresser encore dans la voie de la consolidation, de la transparence et de la réforme.

Conscient des besoins du peuple palestinien, le Quatuor a examiné la question de l’assistance à l’Autorité palestinienne.  Il s’est tout d’abord dit préoccupé par la situation financière de l’Autorité palestinienne et a insisté sur l’adoption urgente de mesures propres à permettre au gouvernement intérimaire de stabiliser les finances publiques, compte tenu des critères fixés en matière de discipline et de réforme budgétaires.  Ensuite, le Quatuor a conclu qu’il était inévitable que l’assistance à tout nouveau gouvernement soit dorénavant conditionnée par les donateurs à l’attachement de ce gouvernement aux principes de la non-violence, de la reconnaissance d’Israël et de l’acceptation des accords et obligations contractés, y compris la Feuille de route.  Le Quatuor demande instamment au Conseil législatif palestinien nouvellement élu d’appuyer la formation d’un gouvernement qui fonde son action sur ces principes ainsi que sur la primauté du droit, la tolérance, la réforme et une gestion financière avisée.

Il a été rappelé aux deux parties qu’elles ont l’obligation, en vertu de la Feuille de route, de s’abstenir de toute action unilatérale préjudiciable au règlement des questions relatives au statut définitif.  Le Quatuor a réaffirmé que l’expansion des colonies de peuplement devait cesser, réitéré sa préoccupation à l’égard du tracé de la barrière et pris acte des récentes déclarations du Premier Ministre par intérim, M. Olmert, selon lesquelles Israël continuera de démanteler les avant-postes non autorisés.

Le Quatuor s’est dit préoccupé par la santé du Premier Ministre Sharon et a exprimé l’espoir de le voir se rétablir rapidement.

Enfin, le Quatuor a réitéré son attachement aux principes énoncés dans la Feuille de route et dans ses déclarations antérieures, et a réaffirmé sa volonté de parvenir à un règlement juste, global et durable du conflit arabo-israélien, fondé sur les résolutions 242 (1967) et 338 (1973) du Conseil de sécurité. Le Quatuor demeurera saisi de la question et engagera les principaux acteurs régionaux à participer à son effort.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.