DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LA COMMISSION D’ENQUÊTE INTERNATIONALE SUR L’ASSASSINAT DE L’ANCIEN PREMIER MINISTRE LIBANAIS RAFIK HARIRI

17 janvier 2006
SC/8609

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LA COMMISSION D’ENQUÊTE INTERNATIONALE SUR L’ASSASSINAT DE L’ANCIEN PREMIER MINISTRE LIBANAIS RAFIK HARIRI

17/01/2006
Conseil de sécurité
SC/8609
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LA COMMISSION D’ENQUÊTE INTERNATIONALE SUR L’ASSASSINAT DE L’ANCIEN PREMIER MINISTRE LIBANAIS RAFIK HARIRI

On trouvera ci-après la déclaration faite le 13 janvier par le Président du Conseil de sécurité, Augustine P. Mahiga (République-Unie de Tanzanie):

Les membres du Conseil de sécurité se félicitent de la décision du Secrétaire général de nommer M. Serge Brammertz chef de la Commission d’enquête internationale indépendante des Nations Unies sur l’assassinat de l’ancien Premier Ministre Rafik Hariri.

Ils remercient son prédécesseur, M. Detlev Mehlis, du travail remarquable qu’il a accompli à la tête de la Commission.

Les membres du Conseil ont également pris note avec satisfaction de la décision du Secrétaire général de diligenter une mission au Liban pour veiller à la pleine application de la résolution 1644.

Ils réitèrent leur plein appui aux travaux de la Commission ainsi qu’à son mandat, qui est d’aider les autorités libanaises à traduire en justice les auteurs de ce crime.

Ils réaffirment la nécessité pour toutes les parties concernées de coopérer pleinement et inconditionnellement avec la Commission, conformément aux dispositions des résolutions 1595, 1636 et 1644.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.