L’ECOSOC SE PRONONCE SUR LES SIÈGES RESTANTS À POURVOIR DANS TROIS DE SES COMITÉS

30 novembre 2006
ECOSOC/6241

L’ECOSOC SE PRONONCE SUR LES SIÈGES RESTANTS À POURVOIR DANS TROIS DE SES COMITÉS

30/11/2006
Conseil économqiue et social
ECOSOC/6241
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil économique et social

45e séance – après-midi

L’ECOSOC SE PRONONCE SUR LES SIÈGES RESTANTS À POURVOIR DANS TROIS DE SES COMITÉS

Le Conseil économique et social (ECOSOC) s’est réuni, cet après-midi, pour approuver la nomination de nouveaux membres de deux de ses organes subsidiaires, le Comité du programme et de la coordination (CPC) et le Comité des politiques de développement (CPD).

L’ECOSOC a tout d’abord approuvé la candidature de la France, présentée par le Groupe des États d’Europe occidentale, comme membre du CPC, pour un mandat de trois ans, prenant effet le 1er janvier 2007.  Le Conseil a également décidé de reporter à plus tard la présentation de la candidature d’un autre membre de ce même Groupe à élire par l’Assemblée générale.

Principal organe subsidiaire du Conseil économique et social et de l’Assemblée générale, le CPC est notamment chargé d’assurer la planification, la programmation et la coordination des activités du système des Nations Unies.

L'ECOSOC a ensuite approuvé la nomination, proposée par le Secrétaire général, de 24 experts au CPD, pour un mandat de trois ans prenant effet le 1er janvier 2007 et expirant le 31 décembre 2009*.  Il s’agit de: Bina Agarwal (Inde); José Antonio Alonso (Espagne); Lourdes Arizpe (Mexique); Tariq Banuri (Pakistan); Albert Binger (Jamaïque)**, Olav Bjerkholt (Norvège)**, Kwesi Botchwey (Ghana); Gui Ying Cao (Chine)**; Ricardo Ffrench-Davis (Chili); Stanisława Golinowska (Pologne); Patrick Guillaumont (France)**; Philippe Hein (Maurice); Hiroya Ichikawa (Japon)**, Willene Johnson (États-Unis d’Amérique)**; Martin Khor (Malaisie); Amina Mama (Afrique du Sud); Hans Opschoor (Pays-Bas); Suchitra Punyaratabandhu (Thaïlande)**; Fatima Sadiqi (Maroc); Frances Stewart (Royaume-Uni); Diana Tussie (Argentine); Milica Uvalic (Serbie); Anatoly Vichnevsky (Fédération de Russie); Samuel Wangwe (République-Unie de Tanzanie)**.

Le CPD est chargé de gérer la liste des pays les moins avancés (PMA) et d’établir les critères et les seuils applicables.  Il s’appuie sur des statistiques, établies tous les trois ans, pour déterminer dans quelle mesure les différents PMA ont réalisé suffisamment de progrès durables par rapport à leurs faiblesses et handicaps structurels pour être sortis de la liste.

Enfin, l’ECOSOC a élu par acclamation M. Zhan Daode (Chine) au Comité des droits économiques, sociaux et culturels, pour terminer le mandat de M. Yongxiang Shen (Chine), qui avait démissionné le 28 juillet 2006.

Le Comité des droits économiques, sociaux et culturels a été créé en 1985 pour surveiller l'application, par les États parties, des dispositions du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels.  Il se réunit, deux fois par an, à Genève.

La prochaine session de fond de l’ECOSOC aura lieu la semaine du 11 décembre.

*     E/2006/9/Add.18 et Add.19

**    Candidats reconduits

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.