LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DEMANDE À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE D’ÉLIRE ANTONIO MANUEL DE OLIVEIRA GUTERRES, ANCIEN PREMIER MINISTRE DU PORTUGAL, À LA TÊTE DU HCR

24 mai 2005
SG/A/924-BIO/3661-REF/1180

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DEMANDE À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE D’ÉLIRE ANTONIO MANUEL DE OLIVEIRA GUTERRES, ANCIEN PREMIER MINISTRE DU PORTUGAL, À LA TÊTE DU HCR

24/05/2005
Communiqué de presseSG/A/924 BIO/3661 REF/1180

Notice biographique

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DEMANDE À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE D’ÉLIRE ANTONIO MANUEL DE OLIVEIRA GUTERRES, ANCIEN PREMIER MINISTRE DU PORTUGAL, À LA TÊTE DU HCR

(Adapter de l’anglais)

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Annan, a demandé aujourd’hui à l’Assemblée générale d’élire M. Antonio Manuel de Oliveira Guterres du Portugal au poste de Haut Commissaire pour les réfugiés, pour un mandat de trois ans prenant effet le 15 juin 2005.

M. Guterres est depuis 1999, Président de l’Internationale socialiste.  Il est également depuis 2003, Conseiller auprès du Conseil d’administration de la deuxième banque la plus importante du Portugal, Caixa Geral de Depósitos.

Professeur invité de l’Instituto Superior Técnico, il occupe les chaires du développement durable et de l’innovation.

M. Guterres a été Premier Ministre du Portugal de 1996 à 2002.  Il a également été membre du Parlement de 1976 à 1983 et de 1985 à 1995.  Il a, en outre, été de 1981 à 1983, membre de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe à Strasbourg. 

Outre une importante carrière politique, professionnelle et universitaire et ses nombreuses publications, M. Guterres a également participé activement aux travaux de plusieurs organisations non gouvernementales.  Il a, par exemple, été en 1991, membre fondateur du Conseil portugais pour les réfugiés.

Également membre du Club de Madrid et du Forum ibéro-américain, M. Guterres a une formation technique.  En tant que Maître-assistant, il a enseigné, dans les années 70, la physique et les télécommunications.

Né le 30 avril 1949 à Lisbonne, M. Guterres est marié et père de deux enfants. 

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.