LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME ERSKINE BOWLES AU POSTE D’ENVOYÉ SPÉCIAL ADJOINT POUR LA RECONSTRUCTION APRÈS LE TSUNAMI

SG/A/911-IHA/1025
16 mars 2005

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME ERSKINE BOWLES AU POSTE D’ENVOYÉ SPÉCIAL ADJOINT POUR LA RECONSTRUCTION APRÈS LE TSUNAMI

16/03/2005
Communiqué de presse
SG/A/911
IHA/1025


LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME ERSKINE BOWLES AU POSTE D’ENVOYÉ SPÉCIAL ADJOINT POUR LA RECONSTRUCTION APRÈS LE TSUNAMI


Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Kofi Annan, a aujourd’hui nommé M. Erskine Bowles au poste d’Envoyé spécial adjoint pour la reconstruction après le tsunami.  M. Bowles apportera son concours à l’ancien Président des États-Unis, M. Bill Clinton, qui est l’Envoyé spécial de l’ONU pour la reconstruction après le tsunami.  Le Secrétaire général de l’ONU avait nommé le Président Clinton à ces fonctions le mois dernier.


« La crise du tsunami a eu un immense impact sur les vies de centaines de milliers de gens », a déclaré le Secrétaire général.  « Les Nations Unies bénéficieront de la grande expérience de M. Bowles dans les affaires internationales et de son profond engagement à faire en sorte que le monde n’abandonne pas les victimes du tsunami », a-t-il ajouté.


« Quand j’ai accepté la charge d’Envoyé spécial, j’ai immédiatement décidé que devais prendre Erskine Bowles à mes côtés pour cette importante mission.  Il a les qualités de cœur et d’esprit requises pour accomplir cette tâche cruciale et je sais qu’il contribuera de manière décisive au succès de nos efforts », a déclaré le Président Clinton.


Le Bureau de l’Envoyé spécial pour la reconstruction après le tsunami a été créé le mois dernier à la demande de l’Assemblée générale en vue de maintenir l’attention et la coopération de la communauté internationale sur le relèvement et la reconstruction à long terme de la région affectée par la catastrophe.  À la demande du Président Clinton, M. Bowles partira ce soir pour constater de visu l’impact du tsunami sur la vie des populations, et faire une évaluation de la réponse apportée par la communauté internationale contre les conséquences de la catastrophe.  M. Bowles prendra aussi part à la conférence organisée par la Banque asiatique de développement, le 18 mars prochain à Manille aux Philippines.


Après cette visite de M. Bowles dans la région, le Président Clinton convoquera une réunion des chefs des institutions des Nations Unies à New York, afin de discuter de l’état actuel des travaux qu’elles mènent pour faciliter le relèvement après le tsunami.


Né en Caroline du Nord, M. Bowles est titulaire d’un MBA de l’Université Columbia et a entamé une brillante carrière dans l’investissement bancaire.  En 1993, il a été nommé par le Président Clinton au poste de Chef de l’Administration américaine pour les petites entreprises.  Ancien Directeur de Cabinet du Président Clinton à la Maison Blanche, M. Bowles a participé à la coordination de la réponse du Gouvernement fédéral à l’attentat à la bombe d’Oklahoma City.  Il a aussi contribué à négocier et mettre en œuvre le premier budget fédéral équilibré en 30 ans d’administration américaine, et à étendre les bénéfices de l’assurance-maladie à des millions d’enfants.  En 2002, M. Bowles était le candidat désigné par le Parti démocrate pour l’élection au siège de sénateur de la Caroline du Nord au Sénat américain.   


M. Bowles, dont deux fils souffrent de diabète juvénile et son père et sa sœur de la sclérose latérale amyotrophique, plaide activement en faveur des traitements pour le diabète juvénile et la sclérose latérale amyotrophique.  Il a présidé la Fondation pour le diabète juvénile et a encouragé la création d’un centre de traitement pour la sclérose latérale amyotrophique en Caroline du Nord.  


Pour de plus amples informations, veuillez contacter Jehane Sedky-Lavandero, au tél: 1(212) 326-7269, email: jsedky@unicef.org.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.