LE QUATUOR CONDAMNE DANS LES TERMES LES PLUS FERMES L’ATTENTAT À LA BOMBE DE NETANYA

5 décembre 2005
SG/2102

LE QUATUOR CONDAMNE DANS LES TERMES LES PLUS FERMES L’ATTENTAT À LA BOMBE DE NETANYA

05/12/2005
Secrétaire général
SG/2102
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE QUATUOR CONDAMNE DANS LES TERMES LES PLUS FERMES L’ATTENTAT À LA BOMBE DE NETANYA

Vous trouverez ci-après le texte de la déclaration communiquée par le Quatuor pour le Moyen-Orient, suite aux consultations tenues aujourd’hui:

Les représentants du Quatuor –le Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan; le Ministre russe des affaires étrangères, Sergei Lavrov; la Secrétaire d’État des États-Unis, Condoleezza Rice; le Ministre des affaires étrangères du Royaume-Uni, Jack Straw; le Haut Représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité commune, Javier Solana; et la Commissaire aux relations extérieures de l’Union européenne, Benita Ferrero-Waldner- se sont entretenus aujourd’hui de la situation au Moyen-Orient.

Le Quatuor condamne dans les termes les plus fermes l’attentat terroriste qui a eu lieu aujourd’hui à Netanya.  Des représentants du Jihad islamique palestinien ont revendiqué cet attentat à la bombe au moyen de la télévision al-Manar.  Le Quatuor renouvelle la demande qu’il a faite au Gouvernement syrien d’agir immédiatement en vue de fermer les bureaux du Jihad islamique palestinien et d’empêcher les groupes armés responsables d’actes terroristes d’utiliser son territoire.

Le Quatuor dénonce tous les actes terroristes et exhorte l’ensemble des parties à faire preuve de retenue, à éviter l’escalade de la violence et à continuer à communiquer mutuellement.  Le Quatuor encourage et appuie les efforts de l’Autorité palestinienne en vue de prendre des mesures immédiates pour empêcher les groupes armés de nuire à l’ordre public et à la politique de l’Autorité elle-même.  Le Quatuor réitère son appui aux efforts visant à aider l’Autorité palestinienne à réformer et restructurer ses services de sécurité.

Le Quatuor estime qu’il est impératif que l’ensemble des parties impliquées agissent résolument pour empêcher que la terreur et la violence ne compromettent les progrès demandés par la Feuille de route.

Le Quatuor restera saisi de cette question.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.