DÉCLARATION À LA PRESSE PAR LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA CÔTE D’IVOIRE

31 août 2005
SC/8488-AFR/1245

DÉCLARATION À LA PRESSE PAR LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA CÔTE D’IVOIRE

31/08/2005
Conseil de sécurité
SC/8488 AFR/1245
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE PAR LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA C Ô TE D’IVOIRE

Vous trouverez ci-après la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, Kenzo Oshima (Japon), sur la Côte d’Ivoire:

Les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé de M. Lekota, Ministre de la défense de la République sud-africaine, de M. Aminu Wali, Représentant permanent du Nigeria et de M. Schori, Représentant spécial du Secrétaire général, sur la situation en Côte d’Ivoire.

La médiation sud-africaine a indiqué qu’elle poursuivra ses efforts, avec l’appui des Nations Unies et de l’Union africaine, pour assurer la tenue en Côte d’Ivoire d’élections libres, justes, transparentes dans les délais prévus, seule issue à la crise.

La médiation sud-africaine a également souligné que le temps était aujourd’hui à la mise en oeuvre de bonne foi et sans délais des accords signés par toutes les parties ivoiriennes.

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur entière disposition à prendre toutes les mesures qu’ils estimeront nécessaires, y compris l’imposition de sanctions individuelles, en vue d’assurer le respect des résolutions du Conseil de sécurité.

Les membres du Conseil de sécurité ont également apporté leur plein soutien à l’action de la médiation sud-africaine, du Représentant spécial du Secrétaire général et du Haut Représentant pour les élections.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.