DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR L’IRAQ ET LE KOWEÏT

20 avril 2005
SC/8362-IK/488

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR L’IRAQ ET LE KOWEÏT

20/04/2005
Communiqué de presseSC/8362 IK/488

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR L’IRAQ

ET LE KOWEÏT

Vous trouverez ci-après la déclaration à la presse faite le 19 avril par le Président du Conseil de sécurité, Wang Guangya (Chine), sur l’Iraq et le Koweït:

Le 19 avril, les membres du Conseil de sécurité ont entendu le Coordonnateur de haut niveau du Secrétaire général, M. Yuli Vorontsov, au sujet du dix-huitième rapport du Secrétaire général, présenté en application du paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil de sécurité. Les membres du Conseil ont exprimé leur plein soutien aux travaux de M. Vorontsov et aux efforts qu’il déploie sans relâche dans l’exécution de son mandat.

Les membres du Conseil partagent le point de vue exprimé par le Secrétaire général dans son rapport et ont condamné avec fermeté l’exécution de Koweïtiens et de nationaux de pays tiers par l’ancien régime iraquien, des exécutions qui constituent une violation des droits de l’homme et du droit humanitaire international. Les membres du Conseil sont convenus que les responsables de ces crimes ignobles devaient être traduits en justice.

Les membres du Conseil ont de nouveau présenté leurs très sincères condoléances aux familles de toutes les personnes portées disparues identifiées à ce jour. Ils ont aussi fait part de la préoccupation que continue de leur inspirer le sort des familles des personnes disparues dont on ignore toujours ce qu’elles sont devenues.

Les membres du Conseil ont de nouveau souligné l’importance des travaux du Comité international de la Croix-Rouge, de la Commission tripartite et de son sous-comité technique et la part prise par le Gouvernement iraquien. Ils se sont félicités que celui-ci ait exprimé le désir de coopérer sans réserve avec M. Vorontsov et de mettre à sa disposition l’aide nécessaire pour lui permettre de s’acquitter de ses responsabilités conformément aux résolutions du Conseil de sécurité, comme indiqué dans une lettre que le Ministre iraquien des affaires étrangères, M. Hoshyar Zebari, a adressée au Secrétaire général le 9 mars.

Les membres du Conseil se sont par ailleurs félicités de la décision prise par le Ministre iraquien des affaires étrangères de publier dans les médias le nom et la photo des personnes disparues dont les restes n’ont pas encore été retrouvés, joints à un avis invitant les personnes qui auraient des renseignements à leur sujet à les communiquer aux autorités iraquiennes compétentes.

Les membres du Conseil sont convaincus que le nouveau Gouvernement iraquien demeurera activement engagé et lancent un appel à toutes les parties intéressées pour qu’elles continuent d’œuvrer à la recherche d’une solution satisfaisante pour tous de toutes les questions relevant du mandat de M. Vorontsov et non encore réglées dans le domaine humanitaire et s’agissant des biens.

Les membres du Conseil sont convenus de garder à l’examen le mandat de M. Vorontsov et ont rappelé que l’Iraq était toujours tenu de respecter ses obligations internationales telles qu’elles sont énoncées au paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil de sécurité.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.