DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA GÉORGIE

25 janvier 2005
SC/8297

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA GÉORGIE

25/01/05
Communiqué de presseSC/8297

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA GÉORGIE

Vous trouverez ci-après la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, César Mayoral (Argentine) sur la Géorgie :

Les membres du Conseil de sécurité ont entendu aujourd’hui la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies pour la Géorgie, Mme Heidi Tagliavini, qui leur a présenté le rapport du Secrétaire général sur l’activité de la Mission d’observation des Nations Unies en Géorgie (MONUG).

Ils ont réitéré leur appui continu à la Représentante spéciale. Ils ont souligné que la MONUG doit être en mesure d’exécuter son mandat sans entraves et ont insisté sur le fait que toutes les parties doivent assurer comme il convient la sécurité et la liberté de mouvement de la Mission.

Les membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé leur attachement à la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de la Géorgie à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues. Ils ont discuté des prochaines mesures à prendre à l’appui du processus de paix géorgien-abkhaze. Ils ont souligné qu’il fallait redoubler d’efforts pour parvenir à une solution politique durable du conflit, sur la base des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, et exprimé l’espoir que le dialogue entre les deux parties reprendrait sans tarder afin, entre autres, de prévenir l’instabilité et de renforcer la confiance mutuelle.

Ils ont réitéré leur appui aux efforts que l’Organisation des Nations Unies déploie, avec l’aide de la Fédération de Russie, en sa qualité de facilitateur, et du Groupe des Amis du Secrétaire général, en vue de régler le conflit. Les membres du Conseil se sont félicités de l’intention du Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Jean-Marie Guéhenno, de se rendre prochainement dans la région. Ils ont encouragé les deux parties au conflit à participer constructivement à la prochaine réunion de haut niveau du Groupe des Amis du Secrétaire général.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.