L’ONU ACCUEILLERA DES MINISTRES DES FINANCES ET DES DÉCIDEURS POUR LE DÉVELOPPEMENT AU SIÈGE LE 18 AVRIL

15 avril 2005
DEV/2506-ECOSOC/6148

L’ONU ACCUEILLERA DES MINISTRES DES FINANCES ET DES DÉCIDEURS POUR LE DÉVELOPPEMENT AU SIÈGE LE 18 AVRIL

15/4/2005
Communiqué de presseDEV/2506 ECOSOC/6148

L’ONU ACCUEILLERA DES MINISTRES DES FINANCES ET DES DÉCIDEURS POUR LE DÉVELOPPEMENT AU SIÈGE LE 18 AVRIL

(Adapté de l’anglais)

New York, 15 avril -- Un débat qui se tiendra toute la journée lundi 18 avril 2005 au Siège des Nations Unies à New York donnera l’occasion aux ministres des finances d’examiner l’efficacité de l’aide étrangère dans un contexte multilatéral et interinstitutionnel, et ce, à quelques mois du Sommet du Millénaire +5 qui se tiendra au mois de septembre.

Dans une note concernant cette réunion du 18 avril -qui rassemblera des ministres des finances et du développement, des représentants des principales banques, les Directeurs exécutifs des institutions de Bretton Woods, les dirigeants des institutions commerciales internationales ainsi que les membres du Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations Unies-, le Secrétaire général réitère son appel pour une augmentation rapide de l’aide publique au développement (APD) en vue de contribuer à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) définis lors du Sommet du Millénaire, en septembre 2000.

Les domaines abordés lors de la Conférence internationale sur le financement du développement qui s’est tenue à Monterrey, au Mexique, en 2002 –commerce, aide, investissements, systèmes financiers internationaux et mobilisation des ressources dans les pays en développement– seront à l’ordre du jour de cette réunion qui entendra à l’ouverture, à 9 h 30, des déclarations liminaires du Secrétaire général des Nations Unies, M. Kofi Annan, et du Président de l’ECOSOC, M. Munir Akram (Pakistan). 

S’agissant tout particulièrement du financement du développement, la note du Secrétaire général souligne notamment la nécessité d’une coordination efficace au niveau macroéconomique entre les États, notant que les importants déséquilibres mondiaux n’ont pu être corrigés en raison de la faiblesse du dollar.  Le Secrétaire général s’inquiète également du peu de progrès réalisés dans la participation des pays en développement au processus de décision des institutions de Bretton Woods (Banque mondiale et Fonds monétaire international) ainsi que des organismes chargés d’élaborer les normes, le Comité de Bâle et le Forum de stabilité financière.

Selon les données récentes publiées cette semaine par l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE), l’assistance publique au développement (APD) est en augmentation.  Mais l’APD doit encore s’accroître pour atteindre les OMD, selon le Secrétaire général de l’ONU.  Ce même point a également été souligné dans le rapport d’évaluation mondiale de la Banque mondiale, paru le 12 avril.

La nécessité d’une libéralisation du commerce international favorable au développement, par le biais d’une conclusion heureuse des négociations de Doha, a aussi été approuvée. 

Contribution au Sommet de septembre

Au terme de la réunion, le Président de l’ECOSOC établira un résumé des débats du 18 avril qui seront transmis au Dialogue de haut niveau sur le financement du développement de l’Assemblée générale, qui se tiendra à New York fin juin.  Le débat sur les OMD que tiendra l’ECOSOC lors de sa session de fond à la fin du mois de juin est ainsi considéré comme une contribution importante au Sommet pour l’examen de la Déclaration du Millénaire en septembre prochain à l’ONU. 

Les journalistes qui ne sont pas accrédités auprès des Nations Unies et qui souhaitent assister à la réunion de l’ECOSOC, du 18 avril de 9 h 30-10 h 30 ou à partir de 14 h 45, doivent faxer une lettre d’accréditation au 1 (212) 963-4642, suivi d’un appel au Service d’accréditation des médias des Nations Unies au 1 (212) 963-7164.

Pour de plus amples informations, contacter Tim Wall de la Section du développement du Département de l’information de l’ONU (DPI), tél: 1 (212) 963-5851, ou email: wallt@un.org.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.