ATTRISTÉ PAR LE DÉCÈS DE JOHN GARANG, LE CONSEIL DEMANDE AUX SOUDANAIS D’HONORER SA MÉMOIRE EN FAISANT RÉGNER LA PAIX ET LE CALME SUR TOUT LE TERRITOIRE

2 août 2005
CS/8470

ATTRISTÉ PAR LE DÉCÈS DE JOHN GARANG, LE CONSEIL DEMANDE AUX SOUDANAIS D’HONORER SA MÉMOIRE EN FAISANT RÉGNER LA PAIX ET LE CALME SUR TOUT LE TERRITOIRE

02/08/2005
Conseil de sécurité
CS/8470
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil de sécurité

5245e séance – matin

ATTRISTÉ PAR LE DÉCÈS DE JOHN GARANG, LE CONSEIL DEMANDE AUX SOUDANAIS D’HONORER SA MÉMOIRE EN FAISANT RÉGNER LA PAIX ET LE CALME SUR TOUT LE TERRITOIRE

Il exhorte la communauté internationale à maintenir

son appui pour leur permettre d’appliquer l’Accord global de paix

À l’issue de consultations officieuses sur le Soudan, le Président du Conseil de sécurité pour le mois d’août, M. Kenzo Oshima, du Japon, a fait au nom des autres membres du Conseil, la déclaration suivante:

Le Conseil de sécurité se déclare profondément attristé par le décès du Premier Vice-Président du Soudan, John Garang de Mabior, survenu le 30 juillet 2005 lors d’un accident d’hélicoptère.  Le Conseil exprime sa profonde sympathie et ses condoléances à la famille de M. Garang, ainsi qu’au peuple et au Gouvernement de la République soudanaise.

Le moment est venu pour la communauté mondiale de s’unir pour exprimer son adhésion à la conception que M. Garang avait d’un Soudan uni et vivant dans la paix.  Le Conseil rend hommage à la persévérance et à la détermination dont les parties au Soudan ont fait preuve au cours de l’élaboration de l’Accord global de paix au Soudan et en faisant naître la promesse d’un nouvel avenir. Au cours des dernières années, le efforts courageux de M. Garang ont contribué dans une large mesure à mettre un terme à une guerre civile de plus de 21 ans qui a coûté la vie à des millions de Soudanais.  Sa présence à la direction du pays représentait pour tous les Soudanais un espoir de voir s’instaurer la démocratie et la paix.

Le Conseil demande à tous les Soudanais d’honorer sa mémoire en faisant régner la paix et le calme sur tout le territoire. Il ne doute pas que, malgré le décès subit de M. Garang, le peuple soudanais restera uni et continuera à œuvrer pour la consolidation de la paix dans le pays en appliquant l’Accord global de paix, à l’élaboration duquel M. Garang s’est donné corps et âme.

Le Conseil souligne que le décès de M. Garang ne devrait aucunement décourager la lutte du peuple soudanais pour la justice et la dignité, et invite le peuple soudanais, dans son deuil, à s’abstenir de toute violence et à faire régner la paix.

Le Conseil réaffirme sa volonté résolue d’aider le peuple soudanais dans les efforts qu’il déploie pour promouvoir la réconciliation nationale, régler les conflits au Darfour et rétablir la paix et la stabilité dans tout le pays et construire un Soudan prospère et uni.

Le Conseil exhorte la communauté internationale à maintenir son appui au peuple soudanais pour lui permettre d’appliquer l’Accord global de paix, de résoudre la crise humanitaire au Darfour et de poursuivre le processus de reconstruction et de réorganisation.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.