LE COMITÉ CHARGÉ DE SURVEILLER LE RESPECT DES SANCTIONS IMPOSÉES À LA CÔTE D’IVOIRE COMMENCE SES TRAVAUX

6 décembre 2004
SC/8261-AFR/1077

LE COMITÉ CHARGÉ DE SURVEILLER LE RESPECT DES SANCTIONS IMPOSÉES À LA CÔTE D’IVOIRE COMMENCE SES TRAVAUX

06/12/2004
Communiqué de presseSC/8261 AFR/1077

LE COMITÉ CHARGÉ DE SURVEILLER LE RESPECT DES SANCTIONS IMPOSÉES

À LA CÔTE D’IVOIRE COMMENCE SES TRAVAUX

Le Comité du Conseil de sécurité créé en vertu de la résolution 1572 (2004) concernant la Côte d’Ivoire a tenu sa première réunion aujourd’hui 6 décembre et a commencé ses travaux.

Le Comité a pour mandat de surveiller la mise en œuvre des mesures suivantes imposées à la Côte d’Ivoire par la résolution 1572:

-Premièrement, un embargo sur les armes qui a pris effet avec l’adoption de la résolution le 15 novembre dernier

-Deuxièmement, une interdiction de voyager et un gel des avoirs concernant certaines personnes ou entités spécifiées dans la résolution, qui prendront effet le 15 décembre 2004, à moins que le Conseil de sécurité ne constate avant cette date que les signataires des Accords de Linas-Marcoussis et d’Accra III se sont acquittés de tous leurs engagements en vertu de l’Accord d’Accra III et se sont engagés sur la voie de l’application intégrale de l’Accord de Linas-Marcoussis.  Si ces mesures entrent en vigueur, le Comité établira et rendra publique la liste des personnes et entités visées.

Le Comité examinera également pour se prononcer les demandes de dérogations aux mesures spécifiées dans la résolution.  Il travaillera étroitement avec tous les États concernés et présentera régulièrement au Conseil de sécurité un rapport sur ses travaux.

Le Comité attend avec intérêt de recevoir, d’ici au 15 février 2005, les rapports de tous les États concernés, et en particulier ceux de la région, sur les mesures qu’ils ont prises pour mettre en œuvre la résolution. 

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.