DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LE SORT DES NATIONAUX DU KOWEÏT ET D’ÉTATS TIERS PORTÉS DISPARUS

19 août 2004
SC/8171-IK/456

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LE SORT DES NATIONAUX DU KOWEÏT ET D’ÉTATS TIERS PORTÉS DISPARUS

19/08/2004
Communiqué de presse
SC/8171
IK/456


DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LE SORT DES NATIONAUX DU KOWEÏT ET D’ÉTATS TIERS PORTÉS DISPARUS


Vous trouverez ci-après la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, Andrey Denisov (Fédération de Russie), à l’issue des consultations concernant le sort des nationaux du Koweït et d’États tiers portés disparus:


Le 19 août, les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé de M. Yuli Vorontsov, Coordonnateur de haut niveau, sur le seizième rapport présenté par le Secrétaire général en application du paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil. Les membres du Conseil ont de nouveau indiqué qu’ils soutenaient sans réserve l’action de M. Vorontsov et l’ont engagé à poursuivre ses efforts.


Les membres du Conseil, s’associant aux vues exprimées par le Secrétaire général dans son rapport, ont vigoureusement condamné les exécutions de Koweïtiens et de nationaux d’États tiers ordonnées par les autorités iraquiennes sous le précédent régime, au mépris des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Les membres du Conseil ont de nouveau exprimé l’espoir que les responsables de ces crimes abominables seront traduits en justice.


Les membres du Conseil ont renouvelé leurs sincères condoléances aux familles de tous les disparus déjà identifiés. Ils ont aussi exprimé de nouveau leur sympathie aux familles des disparus dont le sort n’a pas encore été établi.


Les membres du Conseil ont tenu à souligner de nouveau l’importance de l’action menée par le Comité international de la Croix-Rouge, la Commission tripartite et son Sous-Comité technique, et de la participation du Gouvernement iraquien. Les membres du Conseil ont exhorté toutes les parties à rechercher une solution satisfaisante à tous les problèmes humanitaires qui se posent dans le domaine relevant du mandat de M. Vorontsov.


Les membres du Conseil ont exprimé l’espoir que M. Vorontsov pourrait se rendre en Iraq afin de progresser dans sa mission, ont décidé de garder son mandat à l’examen et ont rappelé que l’Iraq continuait d’avoir des obligations internationales touchant les questions visées par le paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil. À cet égard, ils ont noté avec satisfaction l’engagement pris par le Vice-Président de l’Iraq, M. Ibrahim Al-Jaafari, de faire participer les autorités iraquiennes à la recherche des Koweïtiens et des nationaux d’États tiers dont le sort demeure inconnu.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.