DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LA REMISE DE LA SOUVERAINETÉ À L’IRAQ

2 Juillet 2004
SC/8136-IK443

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LA REMISE DE LA SOUVERAINETÉ À L’IRAQ

02/07/2004
Communiqué de presseSC/8136 IK443

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT

LA REMISE DE LA SOUVERAINETÉ À L’IRAQ

Vous trouverez ci-dessous la déclaration à la presse faite le 28 juin par le Président du Conseil de sécurité, Lauro L. Baja (Philippines), sur la souveraineté iraquienne:

« Les membres du Conseil de sécurité se félicitent de la remise de toutes les responsabilités et de tous les pouvoirs aux fins du gouvernement de l’Iraq au Gouvernement intérimaire iraquien pleinement souverain et indépendant, ce qui met un terme à l’occupation du pays.  Les membres du Conseil réaffirment l’indépendance, la souveraineté, l’unité et l’intégrité territoriale de l’Iraq.

Les membres du Conseil de sécurité réaffirment pleinement la résolution 1546 (2004), y compris le calendrier proposé pour la transition politique, la possibilité d’une réunion internationale, et le rôle moteur que doit jouer l’Organisation des Nations Unies pour aider le Gouvernement intérimaire iraquien à mener à bien le processus politique devant déboucher, entre autres, sur des élections au plus tard le 31 janvier 2005.  Les membres du Conseil demandent à tous les Iraquiens de mettre en œuvre ces arrangements de façon pacifique et dans leur intégralité.

Les membres du Conseil de sécurité appellent à nouveau tous les États et toutes les organisations internationales et régionales compétentes à soutenir le Gouvernement intérimaire iraquien dans la mise en œuvre de ce processus et dans ses efforts visant à assurer la reconstruction économique de l’Iraq et à apporter au pays la paix, l’unité et la stabilité.

Les membres du Conseil condamnent, dans les termes les plus énergiques, la violence qui perdure en Iraq et qu’on ne saurait laisser perturber la transition politique et économique du pays. »

*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.