DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

18 février 2004
SC/8004

DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

18/02/2004
Communiqué de presseSC/8004

DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR HAITI

Vous trouverez ci-dessous la déclaration à la presse sur Haïti faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, M. Wang Guangya (Chine):

    Les membres du Conseil de sécurité se sont déclarés vivement préoccupés par l’escalade de la violence et l’aggravation de la crise politique en Haïti, qui ont conduit à la détérioration de la situation humanitaire et entraîné notamment de nombreuses pertes en vies humaines.

    Les membres du Conseil ont énergiquement condamné ces actes de violence et exhorté tous ceux qui les commettent à mettre un terme à de telles actions. Ils ont également exprimé leur profonde inquiétude devant les violations massives des droits de l’homme qui se produisent en Haïti.

    Les membres du Conseil demandent au Gouvernement du Président Jean-Bertrand Aristide et aux secteurs de l’opposition de ramener la confiance et de rouvrir le dialogue, et de résoudre leurs divergences de façon pacifique et démocratique par des moyens constitutionnels.

    Les membres du Conseil se félicitent des efforts déployés par le Bureau de la Coordination des affaires humanitaires de l’ONU et demandent instamment à toutes les parties concernées de s’y associer.

    Les membres du Conseil de sécurité ont déclaré qu’ils appuyaient énergiquement les initiatives lancées par les organisations régionales concernées, la Communauté des Caraïbes (CARICOM) et l’Organisation des États américains (OEA), pour mettre fin à la crise.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.