LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ANNONCE L'ÉTABLISSEMENT D'UN GROUPE DE TRAVAIL SUR LA GOUVERNANCE DE L'INTERNET

11 novembre 2004
PI/1620

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ANNONCE L'ÉTABLISSEMENT D'UN GROUPE DE TRAVAIL SUR LA GOUVERNANCE DE L'INTERNET

11/11/2004
Communiqué de pressePI/1620

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ANNONCE L'ÉTABLISSEMENT D'UN GROUPE DE TRAVAIL SUR LA GOUVERNANCE DE L'INTERNET

(Adapté de l'anglais)

NEW YORK, 11 novembre –- Le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a annoncé aujourd'hui l'établissement d'un Groupe de travail sur la gouvernance de l'Internet.  Ce Groupe devrait s'attacher à préparer le terrain pour les décisions prises sur la gouvernance de l'Internet lors de la deuxième phase du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI), qui se tiendra à Tunis en novembre 2005.

À l'issue de la première phase du SMSI qui s'est déroulé à Genève en décembre 2003, le Secrétaire général a été prié d'établir un groupe de travail chargé d'engager un dialogue ouvert sur la gouvernance de l'Internet et de faire des recommandations à ce sujet à la deuxième phase du SMCI.  Les deux documents adoptés par le Sommet de Genève, à savoir la Déclaration de principes et le Plan d'action, ont demandé au Groupe de travail d’engager une réflexion sur ces questions.

La première réunion du Groupe de travail se tiendra à Genève du 23 au 25 novembre prochain.  À cette occasion, le Groupe tiendra un débat public qui offrira aux représentants gouvernementaux ainsi qu'aux autres parties intéressées d'échanger des points de vue sur la gouvernance de l'Internet.  Le rapport des activités du Groupe de travail sera présenté au Secrétaire général en juillet 2005 et sera ainsi disponible pour la deuxième phase du SMSI.

Pour plus d’informations, veuillez soit contacter Edoardo Bellando (New York) au numéro de téléphone suivant: (212) 963-8275 ou lui écrire au courrier électronique suivant: bellando@un.org; soit Markus Kummer (Genève) au: +41 0 22 917 54 88 ou lui écrire au courrier électronique suivant: mkummer@unog.ch; soit consulter les sites Web suivants: www.wgig.org et

www.un-wgig.org

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.