LE CONSEIL DE SÉCURITÉ PROROGE POUR UNE DERNIÈRE PÉRIODE DE SIX MOIS SOIT JUSQU’AU 20 MAI 2005, LE MANDAT DE LA MISSION DE L’ONU AU TIMOR-LESTE

16 novembre 2004
CS/8246

LE CONSEIL DE SÉCURITÉ PROROGE POUR UNE DERNIÈRE PÉRIODE DE SIX MOIS SOIT JUSQU’AU 20 MAI 2005, LE MANDAT DE LA MISSION DE L’ONU AU TIMOR-LESTE

16/11/2004
Communiqué de presse
CS/8246


Conseil de sécurité

5079e séance – matin


LE CONSEIL DE SÉCURITÉ PROROGE POUR UNE DERNIÈRE PÉRIODE DE SIX MOIS SOIT JUSQU’AU 20 MAI 2005, LE MANDAT DE LA MISSION DE L’ONU AU TIMOR-LESTE


Conformément aux points de vue exprimés hier lors de son débat sur la situation au Timor-Leste, le Conseil de sécurité a adopté, ce matin, à l’unanimité, la résolution 1573 (2004) portant prorogation, pour une dernière période de six mois, jusqu’au 20 mai 2005, le mandat de la Mission d’appui des Nations Unies au Timor-Leste (MANUTO).  Notant que malgré les progrès notables accomplis ces derniers mois, le Timor-Leste n’a pas encore atteint le seuil décisif d’autosuffisance, le Conseil a maintenu les tâches, la configuration et la taille actuelles de la Mission tout en la priant de privilégier de plus en plus la mise en œuvre des modalités de retrait.


Le but étant, a précisé le Conseil, d’associer de plus en plus les Timorais dans les trois domaines d’intervention de la Mission et de leur permettre d’en acquérir la maîtrise.  Pour permettre une transition sans heurt d’une opération de maintien de la paix à un contexte d’aide au développement, le Conseil s’est adressé aux organismes de développement et d’aide humanitaires des Nations Unies et aux institutions financières multilatérales.  Le Conseil a aussi demandé instamment à la communauté des donateurs de continuer à prêter son concours indispensable au Timor-Leste, notamment en participant activement à la conférence des donateurs qui doit se tenir en mars 2005. 


Les trois domaines d’intervention de la MANUTO sont l’administration publique, le système judiciaire et la justice en matière de crimes graves; le renforcement du maintien de l’ordre; et la sécurité et la stabilité.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel.