DECLARATION A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA SITUATION EN GUINEE-BISSAU

16 septembre 2003
SC/7873

DECLARATION A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA SITUATION EN GUINEE-BISSAU

16/09/2003
Communiqué de presseSC/7873

DECLARATION A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

SUR LA SITUATION EN GUINEE-BISSAU

Vous trouverez ci-dessous la déclaration à la presse faite hier par le Président du Conseil de sécurité, Emyr Jones Parry (Royaume-Uni), sur la situation en Guinée-Bissau:

Les membres du Conseil de sécurité ont suivi avec préoccupation les événements survenus en Guinée-Bissau, le 14 septembre. Ils ont condamné la prise du pouvoir par des moyens non constitutionnels, particulièrement lorsqu’il y a recours à la menace ou à l’emploi de la force.

Les membres du Conseil de sécurité ont lancé un appel en vue d’un retour rapide à l’ordre constitutionnel. Ils ont demandé également que des élections législatives soient organisées dans les plus brefs délais. Ils ont, en outre, invité les parties concernées à prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de toutes les personnes en Guinée-Bissau.

Les membres du Conseil de sécurité se sont félicités du rôle constructif qu’ont joué les gouvernements membres de la CEDEAO et de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), en vue de trouver une solution pacifique à la crise.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.