DECLARATION A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA SOMALIE

16 Juillet 2003
SC/7816

DECLARATION A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA SOMALIE

16/07/03
Communiqué de presseSC/7816

                                                            AFR/668

Déclaration A LA presse PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL

DE SECURITE sur LA SOMALIE

On trouvera ci-après la déclaration faite, aujourd’hui, à la presse, par le Président du Conseil de sécurité, M. Inocencio F. Arias (Espagne), sur la Somalie:

Les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé par le Secrétariat, lors de consultations officieuses tenues le 16 juillet 2003, au sujet de l’évolution de la situation en Somalie depuis la publication du rapport du Secrétaire général du 10 juin 2003 (S/2003/636).

Les membres du Conseil ont réaffirmé leur attachement à un règlement global et durable du conflit en Somalie ainsi que leur respect pour la souveraineté, l’intégrité territoriale, l’indépendance politique et l’unité du pays, conformément aux buts et principes inscrits dans la Charte des Nations Unies.

Les membres du Conseil ont réaffirmé leur soutien résolu à la Conférence de réconciliation nationale pour la Somalie qui se tient à Mbagathi sous les auspices de l’IGAD, à l’invitation du Kenya, ont pris note des progrès récents et encouragé les parties à poursuivre sincèrement leurs efforts afin de parvenir à une paix durable et à la réconciliation, et ont exprimé l’espoir que la Conférence puisse aboutir dans un proche avenir.

Les membres du Conseil ont pris note avec satisfaction de l’action menée par le Comité de contrôle du cessez-le-feu pour préparer le suivi de l’application de la « Déclaration d’Eldoret » ainsi que des travaux accomplis par la Mission d’établissement des faits en Somalie de l’Union africaine et de l’IGAD.

Les membres du Conseil ont demandé à tous les États et aux autres parties intéressées de respecter scrupuleusement l’embargo sur les armes imposé par la résolution 733 (1992) et de collaborer sans réserve avec le Groupe d’experts créé par la résolution 1474 (2003) dans l’exécution de son mandat.

Les membres du Conseil se sont déclarés préoccupés par la situation humanitaire en Somalie, ont prié instamment les parties somaliennes d’assurer et de faciliter la fourniture de l’aide humanitaire et ont engagé les États Membres à répondre d’urgence et généreusement à l’Appel global interinstitutions des Nations Unies de 2003.

Les membres du Conseil ont exprimé leur ferme appui à M. Bethuel Kiplagat, Envoyé spécial du Kenya et médiateur principal de l’IGAD, ainsi qu’à M. Winston Tubman, Représentant du Secrétaire général, dans l’action qu’ils mènent en faveur du processus de paix en Somalie.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.