DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA SITUATION EN GUINEE-BISSAU

5 mars 2003
SC/7677

DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA SITUATION EN GUINEE-BISSAU

05/03/2003
Communiqué de presseSC/7677

                                                            AFR/571

DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

SUR LA SITUATION EN GUINEE-BISSAU

Vous trouverez ci-après la déclaration faite aujourd’hui à la presse par le Président du Conseil de sécurité, M. Mamady Traoré (Guinée), sur la situation en Guinée-Bissau:

Les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé de M. David Stephen, Représentant du Secrétaire général sur la situation en Guinée-Bissau.

Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur préoccupation face à l’instabilité politique dans le pays. Ils ont lancé un appel au Gouvernement afin qu’il prenne les mesures voulues pour que les prochaines élections législatives soient transparentes, équitables et crédibles. Ils ont souligné la nécessité d’élire le Président et le Vice-Président de la Cour suprême avant les élections, ce qui témoignerait de l’engagement du Gouvernement en faveur d’élections libres et équitables, de l’état de droit et du respect des droits de l’homme. Ils ont également demandé à la communauté internationale de se préparer à envoyer des observateurs et à apporter un concours financier à ces élections. Ils ont demandé à la CEDEAO de participer davantage à la recherche d’une solution aux problèmes auxquels fait face la Guinée-Bissau.

Les membres du Conseil de sécurité ont également exprimé leur préoccupation face à la situation économique grave que connaît le pays. Ils ont lancé un appel au Gouvernement de la Guinée-Bissau afin qu’il prenne les mesures voulues pour favoriser un dialogue constructif avec la communauté internationale et qu’il fasse sienne l’approche fondée sur le partenariat définie par le Groupe consultatif spécial du Conseil économique et social sur la Guinée-Bissau.

Les membres du Conseil de sécurité se sont félicités de la décision du Secrétaire général d’aider la Guinée-Bissau à tenir des élections libres et transparentes. Ils ont lancé un appel à la communauté des donateurs afin qu’elle contribue financièrement à la mise en oeuvre du processus politique et économique dans ce pays.

Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur préoccupation face à la prolifération des armes légères en Guinée-Bissau et ont demandé au Gouvernement de prendre des mesures appropriées en vue d’y mettre fin.

Les membres du Conseil de sécurité se sont également inquiétés des informations concernant la situation des droits de l’homme en Guinée-Bissau. Il importe que la liberté d’expression et la liberté de la presse soient pleinement respectées.

Enfin, les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur ferme soutien au Représentant du Secrétaire général, M. Stephen, et au Bureau d’appui des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.