DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA SITUATION EN COTE D’IVOIRE

21 février 2003
SC/7668

DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA SITUATION EN COTE D’IVOIRE

21/02/2003
Communiqué de presseSC/7668

            SC/7668

            AFR/566

            21 février 2003

DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA SITUATION EN COTE D’IVOIRE

Vous trouverez ci-après la déclaration faite à la presse, aujourd’hui, par le président du Conseil de sécurité, M. Gunter Pleuger (Allemagne) sur la Côte d’Ivoire:

Les membres du Conseil de sécurité ont été informés par le Secrétaire général adjoint aux Affaires politiques, Sir Kieran Prendergast, des résultats des deux premières réunions du Comité de suivi de l’application de l’Accord de Linas-Marcoussis.  Ils se sont félicités que ce comité ait été promptement constitué et qu’il soit désormais pleinement opérationnel, sous la présidence du Représentant spécial du Secrétaire général pour la Côte d’Ivoire, M. Albert Tévoedjré, dont ils ont salué la nomination.

Les membres du Conseil de sécurité ont de nouveau appelé toutes les forces politiques ivoiriennes à appliquer pleinement et sans délai l’Accord de Linas-Marcoussis et à coopérer avec le Comité de suivi à cet effet.  Ils ont exprimé le souci d’être tenus informés, conformément aux dispositions de l’Accord de Linas-Marcoussis, d’éventuels manquements par l’une ou l’autre des parties à ses obligations au titre de l’accord.

Les membres du Conseil de sécurité ont encouragé le nouveau Premier ministre à poursuivre ses efforts en vue de la constitution d’un gouvernement équilibré et stable.

Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur profonde préoccupation face aux conséquences humanitaires et économiques de la crise ivoirienne pour l’ensemble de la région.  Ils ont appelé toutes les parties à respecter les droits de l’homme et le droit international humanitaire à l’égard de toutes les populations quelles que soient leurs origines.  Ils ont invité les donateurs à apporter une aide à la mesure des ces enjeux.

Les membres du Conseil de sécurité ont tenu à exprimer une nouvelle fois leur plein soutien aux efforts de la force de la CEDEAO et à celle des forces françaises qui les soutiennent.  Ils ont appelé les Etats membres à apporter le soutien logistique et financier adéquat à la force de la CEDEAO.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.