DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA SITUATION EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

8 janvier 2003
SC/7626

DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA SITUATION EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

08/01/2003
Communiqué de presse
SC/7626


                                                                  AFR/541


DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA SITUATION EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE


Vous trouverez ci-dessous la déclaration faite, aujourd’hui, à la presse par le Président du Conseil de sécurité, M. Jean-Marc de La Sablière (France) sur la situation en République centrafricaine :


Les Membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé du Représentant du Secrétaire général en RCA, le général Lamine Cissé. Ils ont réitéré leur soutien total à son action à la tête du bureau des Nations Unies (BONUCA), dans les circonstances difficiles qui prévalent actuellement.


Les Membres du Conseil de sécurité ont rappelé leur opposition à toute tentative de prise de pouvoir par la force.  Ils ont noté avec satisfaction l’appel au dialogue national lancé par le Président Patassé dans son discours du 25 novembre et salué le récent établissement du comité de coordination du dialogue national. Ils ont également accueilli favorablement le dépôt du projet de loi sur la liberté de communication. Ils ont encouragé les autorités centrafricaines à créer les conditions d’un dialogue global et sans exclusive. Ils ont demandé au Secrétaire général de continuer à apporter son appui et son assistance dans ce domaine.


Les Membres du Conseil de sécurité se sont réjouis de la poursuite du déploiement de la force de la CEMAC, sous le commandement du Gabon et avec l’appui logistique et financier de la France.  Ils ont rendu hommage aux membres de la CEMAC pour leurs efforts. Ils ont appelé tous les Etats Membres à apporter des contributions financières ou logistiques à la force.


Les Membres du Conseil de sécurité ont noté avec satisfaction l’engagement pris par le Tchad et la RCA d’appliquer intégralement et sans délais les différentes dispositions de l’accord intervenu à Libreville lors du sommet de la Communauté économique et monétaire des Etats d’Afrique centrale, sous les auspices du Président du Gabon, S.E. El Hadj Omar Bongo. Ils se sont félicités que les deux parties aient convenu de réunir incessamment la commission mixte à Libreville et les ont appelées à mettre à profit cette occasion pour améliorer de façon significative leurs relations bilatérales.


Les Membres du Conseil de sécurité ont marqué leur intérêt pour la situation des droits de l’homme en RCA et ont réitéré leur soutien aux activités du BONUCA dans ce domaine.


Les Membres du Conseil de sécurité ont appelé l’ensemble des donateurs à examiner avec bienveillance la situation exceptionnelle que connaît aujourd’hui la RCA.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.