LE CONSEIL DE SECURITE RENOUVELLE LE MANDAT DE LA FORCE DES NATIONS UNIES CHARGEE D’OBSERVER LE DEGAGEMENT JUSQU’AU 31 DECEMBRE 2003

26 juin 2003
CS/2514

LE CONSEIL DE SECURITE RENOUVELLE LE MANDAT DE LA FORCE DES NATIONS UNIES CHARGEE D’OBSERVER LE DEGAGEMENT JUSQU’AU 31 DECEMBRE 2003

26/06/2003
Communiqué de presseCS/2514

Conseil de sécurité

4779e séance – matin

LE CONSEIL DE SECURITE RENOUVELLE LE MANDAT DE LA FORCE DES NATIONS UNIES

CHARGEE D’OBSERVER LE DEGAGEMENT JUSQU’AU 31 DECEMBRE 2003

Le Conseil de sécurité a renouvelé ce matin pour une durée de six mois –jusqu’au 31 décembre 2003- le mandat de la Force des Nations Unies chargée d’observer le dégagement (FNUOD) au Proche-Orient.  La résolution 1488 (2003), adoptée à l’unanimité, demande par ailleurs aux parties d’appliquer immédiatement la résolution 338 (1973) du 22 octobre 1973.

Le Président du Conseil de sécurité, Sergey Lavrov (Fédération de Russie), a ensuite fait une déclaration au nom de ses membres, par laquelle il a estimé que la situation au Moyen-Orient resterait tendue tant qu’on ne serait pas parvenu à un règlement global et négocié de cette question. 

Au titre de cette question, le Conseil était saisi d’un rapport du Secrétaire général.

LA SITUATION AU MOYEN-ORIENT

Projet de résolution S/2003/668

Le Conseil de sécurité,

Ayant examiné le rapport du Secrétaire général sur la Force des Nations Unies chargée d’observer le dégagement, en date du 18 juin 2003 (S/2003/655), et réaffirmant sa résolution 1308 (2000) du 17 juillet 2000,

1.Demande aux parties concernées d’appliquer immédiatement sa résolution 338 (1973) du 22 octobre 1973;

2.Décide de renouveler pour une période de six mois, soit jusqu’au 31 décembre 2003, le mandat de la Force des Nations Unies chargée d’observer le dégagement;

3.Prie le Secrétaire général de lui présenter, à la fin de cette période, un rapport sur l’évolution de la situation et sur les mesures prises pour appliquer la résolution 338 (1973).

Rapport du Secrétaire général sur la Force des Nations Unies chargée d’observer le dégagement (FNUOD)(S/2003/655)

      Ce rapport rend compte des activités menées par la Force durant les six derniers mois et fait le point de la situation dans la région.  La situation dans le secteur Israël-Syrie est restée calme dans l’ensemble et la FUNOD a continué de surveiller l’application du cessez-le-feu et l’Accord du 31 mai 1974 sur le désengagement des forces israéliennes et syriennes.  Il n’en reste pas moins que la situation au Moyen-Orient reste très tendue.  Dans ces conditions, le Secrétaire général recommande au Conseil de maintenir la présence de la FNUOD dans la région et de proroger le mandat de la Force pour une nouvelle période de six mois jusqu’au 31 décembre 2003. 

Le Secrétaire général attire par ailleurs l’attention sur l’insuffisance du financement de la Force, les contributions non acquittées s’élevant à environ 19 millions de dollars.  Il demande instamment aux Etats Membres de verser leurs contributions rapidement et intégralement et de régler tous les arriérés dont ils sont redevables.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.