DECLARATION DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE A LA PRESSE SUR L’AFGHANISTAN

19 septembre 2002
SC/7507

DECLARATION DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE A LA PRESSE SUR L’AFGHANISTAN

19/09/02
Communiqué de presse
SC/7507


            AFG/208


DECLARATION DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE A LA PRESSE SUR L’AFGHANISTAN


Vous trouverez ci-après le texte de la déclaration faite le 19 septembre à la presse sur l’Afghanistan, par le président du Conseil de sécurité, M. Stefan Tafrov (Bulgarie) :


Après avoir écouté un exposé du Représentant spécial du Secrétaire général, M. Lakhdar Brahimi, sur les derniers événements survenus en Afghanistan, les membres du Conseil ont tenu des consultations plénières.


Les membres du Conseil ont discuté de la situation générale en Afghanistan et ont échangé des points de vue sur la manière de continuer à aider les autorités afghanes à limiter les risques d’instabilité, à améliorer la situation humanitaire et à se relever après vingt-quatre années de conflit et de destruction.


Les membres du Conseil ont félicité l’Autorité afghane de transition, la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), les nouvelles forces de l’armée et de la police afghanes, la Force internationale d’assistance à la sécurité et les forces de coalition pour les efforts complémentaires dont elles ont fait preuve afin de contribuer à améliorer la sécurité à Kaboul et dans tout le pays.


Les membres du Conseil ont vivement condamné toutes les attaques perpétrées contre des personnels et des bureaux des Nations Unies comme allant justement à l’encontre des intérêts du peuple afghan lui-même.


Les membres du Conseil ont réaffirmé qu’ils appuyaient pleinement l’autorité afghane de transition afin d’accélérer, avec l’aide de la communauté internationale, la reconstruction de l’Afghanistan et de faire avancer le processus politique, conformément à l’Accord de Bonn.  Dans ce contexte, les membres du Conseil ont à nouveau exhorté la communauté internationale à tenir ses promesses d’aide financière et matérielle en faveur de la reconstruction de l’Afghanistan.


Les membres du Conseil ont réaffirmé leur plein appui au rôle de coordonnateur que les Nations Unies doivent jouer en Afghanistan et aux efforts poursuivis par le Représentant spécial du Secrétaire général, Monsieur l’Ambassadeur Lakhdar Brahimi, dans l’accomplissement de son mandat.


*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.