DECLARATION A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE AU SUJET DE L’ÉTHIOPIE ET DE L’ÉRYTHREE, DE L’AFGHANISTAN, DE LA CROATIE ET DE LA BOSNIE-HERZEGOVINE

15 Juillet 2002
SC/7449

DECLARATION A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE AU SUJET DE L’ÉTHIOPIE ET DE L’ÉRYTHREE, DE L’AFGHANISTAN, DE LA CROATIE ET DE LA BOSNIE-HERZEGOVINE

15/07/2002
Communiqué de presseSC/7449

DECLARATION A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE AU SUJET DE L’ÉTHIOPIE ET DE L’ÉRYTHREE, DE L’AFGHANISTAN, DE LA CROATIE ET DE LA BOSNIE-HERZEGOVINE

On trouvera ci-après le texte des déclarations que le Président du Conseil de sécurité, Jeremy Greenstock (Royaume-Uni) a faites vendredi à la presse :

            Éthiopie/Érythrée

La Commission du tracé de la frontière entre l’Éthiopie et l’Érythrée doit se réunir à La Haye le lundi 15 juillet, et le Conseil de sécurité accorde la plus grande attention à cette réunion. Nous sommes convenus de faire la déclaration suivante :

–     Les membres du Conseil notent que la Commission du tracé de la frontière entre l’Éthiopie et l’Érythrée a adopté les directives relatives à la délimitation de la frontière, lesquelles précisent les dispositions opérationnelles à prendre aux fins de la délimitation de la frontière, notamment le soutien à apporter à la Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE), et les relations de celle-ci avec la Commission du tracé de la frontière.

–     Les membres du Conseil espèrent que la réunion qui se tiendra le 15 juillet à La Haye entre l’Érythrée et l’Éthiopie et la Commission du tracé de la frontière marquera le début d’une coopération effective et sans réserve entre les parties, propre à accélérer et à faciliter le processus.

–     Les membres du Conseil se proposent de prendre dès que possible des mesures de suivi à la résolution 1398 (2002) en tenant compte de toutes décisions adoptées à la réunion du 15 juillet à La Haye.

            Afghanistan

Concernant l’Afghanistan, j’ai présenté au Conseil un rapport émanant du Royaume-Uni en tant qu’ancien État pilote de la Force internationale d’assistance à la sécurité à Kaboul, et noté que ce rôle est passé à la Turquie. Le Conseil est saisi de ce rapport. En outre, Kieran Prendergast a informé le Conseil des faits les plus récents survenus en Afghanistan, y compris l’assassinat regrettable du Vice-Président Hadji Abdoul Qadir, et le Conseil a brièvement examiné la situation en Afghanistan.

            Croatie

Troisièmement, pour la Croatie, les membres du Conseil se sont mis d’accord sur le texte de la résolution par laquelle le Conseil prorogera le mandat de la Mission d’observation des Nations Unies à Prevlaka (MONUP). Le projet devrait être adopté dans la journée du lundi 15 juillet, date de l’expiration du mandat actuel de la MONUP. Son adoption figurera à l’ordre du jour pour lundi.

            Bosnie-Herzégovine/Cour pénale internationale

S’agissant de la Bosnie-Herzégovine, nous avons continué à examiner la difficulté à laquelle nous nous heurtons en ce moment au sujet de la Cour pénale internationale (CPI). La délégation de Maurice a fait une proposition fort constructive, qui a été examinée. Elle a été accueillie assez chaleureusement par quasiment tous les membres du Conseil de sécurité. Mais il y a également eu d’autres propositions de texte. J’ai suspendu la séance consacrée à la Cour de manière à permettre à chaque délégation d’informer sa capitale des débats de ce matin et de lui soumettre ces nouvelles propositions de texte pour examen, avant que nous ne reprenions les consultations officieuses cet après-midi à 15 h 30. Je vous remercie.

*   ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.