DECLARATION FAITE A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE AU SUJET DE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

11 janvier 2002
SC/7262

DECLARATION FAITE A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE AU SUJET DE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

11/01/2002
Communiqué de presse
SC/7262


DECLARATION FAITE A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

AU SUJET DE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE


On trouvera ci-après le texte de la déclaration que le Président du Conseil de sécurité, Jagdish Koonjul (Maurice), a faite hier à la presse au sujet de la République centrafricaine :


Les membres du Conseil de sécurité se sont déclarés vivement préoccupés par les problèmes de plus en plus graves qui détériorent la situation politique et économique en République centrafricaine.


Les membres du Conseil de sécurité se félicitent des mesures positives prises par les autorités de la République centrafricaine et demandent à celles-ci de continuer de favoriser le dialogue et la réconciliation sur le plan national.


Les membres du Conseil de sécurité ont demandé au Secrétaire général d’harmoniser, par l’intermédiaire de son Représentant et en coopération avec l’Organisation de l’unité africaine (OUA), les diverses initiatives régionales tendant à ramener le calme et la stabilité en République centrafricaine.


Les membres du Conseil de sécurité ont encouragé la communauté internationale et les partenaires de développement de la République centrafricaine à lui maintenir leur aide.


Les membres du Conseil de sécurité restent profondément préoccupés par le fait qu’il existe une interdépendance entre la crise persistante qui sévit en République centrafricaine et la situation dans les États voisins, en particulier, et dans la sous-région, en général.


Les membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé leur soutien au général Lamine Cissé et au Bureau des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République centrafricaine (BONUCA).


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel.