L’ASSEMBLEE GENERALE ELIT SES VICE-PRESIDENTS ET LES PRESIDENTS DE SES SIX GRANDES COMMISSIONS POUR SA CINQUANTE-SEPTIEME SESSION

17 Juillet 2002
AG/1300

L’ASSEMBLEE GENERALE ELIT SES VICE-PRESIDENTS ET LES PRESIDENTS DE SES SIX GRANDES COMMISSIONS POUR SA CINQUANTE-SEPTIEME SESSION

17/07/2002
Communiqué de presseAG/1300

Assemblée générale

108éme séance

L’ASSEMBLEE GENERALE ELIT SES VICE-PRESIDENTS ET LES PRESIDENTS DE SES SIX GRANDES COMMISSIONS POUR SA CINQUANTE-SEPTIEME SESSION

En prévision des travaux de sa cinquantième-sept session qui doivent commencer le 10 septembre 2002, l’Assemblée générale a procédé, ce matin, à l’élection des Présidents de ses six grandes Commissions ainsi qu’à celle de ses 21 Vice-Présidents.  Le 8 juillet dernier, elle avait élu à sa Présidence, M. Javan Kavan, Vice-Premier Ministre et Ministre des affaires étrangères de la République tchèque.

Ainsi, a été élu Président de la Commission du désarmement et de la sécurité internationale (Première Commission), M. Matia Mulumba Semakula Kiwanuka, Représentant permanent de l’Ouganda auprès des Nations Unies depuis 1996 qui, à ce titre, a conduit la délégation de son pays à de nombreuses réunions internationales dont celles organisées par l’ONU. Mr. Kiwanuka est détenteur d’un diplôme d’économie du développement de l’Université d’Oxford au Royaume-Uni et d’un doctorat d’histoire africaine de l’Université de Londres.

A la Présidence de la Commission économique et financière (Deuxième Commission), l’Assemblée a élu M. Marco Antonio Suazo Fernandez, Représentant permanent adjoint du Honduras auprès des Nations Unies et chargé, depuis 1990, des questions du Conseil économique et social. M. Suazo Fernandez a occupé plusieurs postes au sein de son gouvernement, en particulier au Ministère des affaires étrangères. Ayant également effectué une carrière aux Nations Unies, il a été chargé des programmes de renforcement des capacités au sein du Département des affaires économiques et sociales.

Pour ce qui est de la Commission des affaires sociales, humanitaires et culturelles (Troisième Commission), l’Assemblée a élu M. Christian Wenaweser qui, depuis 1998, assume les fonctions de Représentant permanent adjoint du Liechtenstein auprès de l’ONU.  Il est fonctionnaire du Ministère des affaires étrangères de son pays.

Poursuivant ces élections, l’Assemblée a confié la direction des travaux de la Commission des questions politiques spéciales et de la décolonisation (Quatrième Commission) à M. Graham Maitland, Conseiller à la Mission permanente de l’Afrique du Sud auprès des Nations Unies. Il est depuis le 1er août 2000, ancien Rapporteur de ladite Commission. Avant son arrivée à New York, M. Maitland a dirigé la section des affaires politiques au Ministère sud-africain des affaires étrangères.  

A la Commission administrative et budgétaire (Cinquième Commission), l’Assemblée a élu M. Murari Raj Sharma, Représentant permanent du Népal auprès des Nations Unies en poste depuis le mois de juin 2002.  Parmi ses fonctions, M. Sharma a assumé celles de Responsable du Bureau de la coordination de l’aide extérieure et de Chef de la Division du budget au Ministère des finances.

En ce qui concerne la Commission juridique (Sixième Commission), l’Assemblée générale a élu M. Arpad Prandler, Représentant permanent de la Hongrie auprès des Nations Unies.  Professeur de droit international, M. Prandler a été notamment chef de la délégation de son pays à la Conférence diplomatique sur la création de la Cour pénale internationale (CPI).

Aux Vice-Présidences de l’Assemblée générale, tous les membres sont éligibles à l’exception des pays assumant la Présidence de l’Assemblée et la Présidence des grandes Commissions; soit les membres du Bureau de l’Assemblée générale.  En conséquence, ont été élus 21 Vice-Présidents qui sont l’Egypte, l’Ethiopie, la Gambie, le Swaziland, le Tchad et le Togo, pour le Groupe des Etats d’Afrique; le Bahrein, l’Indonésie, le Kazakhstan, le Qatar et le Viet Nam, pour le Groupe des Etats d’Asie ; la Barbade, l’Equateur et le Mexique, pour le Groupe des Etats d’Amérique latine et des Caraïbes ; et l’Autriche et le Portugal, pour le Groupe des Etats d’Europe de l’Est et autres Etats.  A ces pays, il faut ajouter les cinq membres permanents du Conseil de sécurité qui accèdent de droit aux Vice-Présidences de l’Assemblée générale à savoir la Chine, les Etats-Unis, la Fédération de Russie, la France et le Royaume-Uni.

*   ***   *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.