DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA COTE D’IVOIRE

28 January 2003
SC/7646

DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA COTE D’IVOIRE

28/01/2003
Communiqué de presseSC/7646

DECLARATION A LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA COTE D’IVOIRE

Vous trouverez ci-après la déclaration faite à la presse, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité, M. Jean-Marc de la Sablière (France), sur la Côte d’Ivoire:

Les membres du Conseil de sécurité ont été informés par le Secrétaire général de l’Accord signé à l’issue de la Table ronde des forces politiques ivoiriennes, qui s’est réunie à Linas-Marcoussis du 15 au 23 janvier, ainsi que de la tenue de la Conférence des Chefs d’Etat sur la Côte d’Ivoire, à Paris les 25 et 26 janvier, qui a approuvé cet accord.  Ils ont exprimé leur satisfaction quant à conclusion par les parties ivoiriennes d’un accord et leur ont demandé instamment de le mettre en œuvre de façon constructive et sans délai et en évitant de nouvelles violences.

Les membres du Conseil de sécurité ont rappelé l’importance du soutien des Etats membres de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au rétablissement de la paix et de la sécurité en Côte d’Ivoire.  Ils se sont félicités de la poursuite du déploiement de la force de l’ECOMOG, sous commandement sénégalais.  Ils ont remercié tous les pays de la CEDEAO qui ont décidé de lui fournir des contingents et ont lancé un appel à la communauté internationale pour qu’elle lui apporte son concours.  Ils ont aussi apprécié les efforts déployés par l’Union africaine pour parvenir à un règlement.

Les membres du Conseil de sécurité ontremercié la France de ses efforts diplomatiques et de son déploiement militaire en vue de concourir à un règlement politique de la crise. 

Les membres du Conseil de sécurité ont remercié le Secrétaire général du rôle important qu’il a bien voulu jouer, directement ou par l’intermédiaire de son Représentant spécial, dans ces discussions.  Ils ont exprimé le souhait que les Nations Unies soutiennent la mise en œuvre du processus de paix.  Ils ont affirmé leur intention d’examiner rapidement les recommandations du Secrétaire général à cette fin.

*   ***   *

For information media. Not an official record.